Le dernier numéro d’ISOfocus se penche sur ISO 22000:2018 sur les systèmes de management de la sécurité des denrées alimentaires, tout juste publiée, et examine comment elle permet de limiter au minimum ces risques. Fruit d’un consensus international entre des experts des gouvernements et de l’industrie, la nouvelle édition tant attendue harmonise les exigences pour de bonnes pratiques pour la sécurité sanitaire des aliments dans le monde. Cette Norme internationale emblématique est sans nul doute un puissant outil pour relever les nouveaux défis mondiaux dans ce domaine.

Comme l’explique Olivier Peyrat, Directeur général du Groupe AFNOR, dans son édito, « pour contribuer à fournir des produits de qualité et sans danger pour les consommateurs, les méthodes d’analyses internationales proposées visent à élaborer des pratiques uniformes de détection d’une contamination, à optimiser les contrôles des denrées alimentaires et à garantir la loyauté des échanges. La norme ISO 22000 sur le management de la sécurité des denrées alimentaires va aider les entreprises à identifier et à maîtriser les dangers inhérents à leurs activités ».

Aujourd’hui plus que jamais, la sécurité des denrées alimentaires est un enjeu mondial. En effet, des produits sûrs soutiennent les économies nationales, mais aussi le commerce et le tourisme. Ils contribuent également à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, et renforcent le développement durable. Les Normes internationales ISO sont un gage de confiance envers les produits et boissons que nous consommons, car elles veillent à ce que la recette pour assurer la qualité, la sécurité sanitaire des aliments et l’efficacité soit la même partout dans le monde.

Le numéro de juillet/août 2018 d’ISOfocus vous propose des témoignages de chercheurs de premier plan, de professionnels de la sécurité sanitaire des aliments et d’experts de la normalisation. Ce numéro examine également les normes les plus récentes et innovantes dans le domaine de la spéciation de la viande et des ingrédients naturels.

ISOfocus revient également sur la contribution de l’ISO pour relever nombre des défis actuels liés à notre alimentation, avec notamment des lignes directrices et meilleures pratiques reflétant l’état actuel des connaissances pour tous les organismes de la chaîne d’approvisionnement alimentaire mondiale, afin d’offrir des solutions sûres à des millions d’individus.

Enfin, vous pourrez lire dans ce numéro un entretien exclusif avec Marianne Dam, Responsable qualité chez KMC – une société danoise spécialisée dans les ingrédients alimentaires –, qui fait pour nous le point sur la situation dans le domaine de l’alimentation au niveau mondial. À ses yeux, « l’ISO a l’énorme avantage d’être reconnue à l’échelle internationale et, espérons-le, elle relèvera le défi et facilitera ainsi la tâche d’un plus grand nombre d’entreprises dans le monde entier ».

Pour en savoir plus sur toute la complexité de la chaîne d’approvisionnement alimentaire et les menaces qui pèsent sur la filière, lisez le dernier numéro d’ISOfocus.