La sécurité sanitaire des aliments repose sur la prévention, l’élimination et la maîtrise des dangers d’origine alimentaire, du site de production au lieu de consommation. Et parce que l’introduction de dangers liés à la sécurité des denrées alimentaires peut survenir à n’importe quelle étape du processus, toute entreprise de la chaîne d’approvisionnement alimentaire se doit d’adopter des mesures de maîtrise adéquates, car seuls les efforts conjugués de l’ensemble des parties prenantes – pouvoirs publics, producteurs, distributeurs et consommateurs finaux – permettent de garantir des produits sûrs.

Destinée à tous les organismes des filières de l’alimentation humaine et animale, indépendamment de leur taille et de leur secteur d’activité, ISO 22000:2018, Systèmes de management de la sécurité des denrées alimentaires – Exigences pour tout organisme intervenant dans la chaîne alimentaire, transforme le management de la sécurité des aliments en un processus en constante amélioration. La norme adopte une approche prudente de la sécurité des denrées alimentaires en aidant à identifier, à prévenir et à réduire les dangers d’origine alimentaire dans les filières de l’alimentation humaine et animale.

Cette nouvelle édition offre davantage de clarté aux milliers d’entreprises qui utilisent déjà la norme à travers le monde, ainsi qu’un certain nombre d’améliorations, notamment :

  • L’adoption de la structure-cadre (HLS) commune à toutes les normes de systèmes de management ISO, ce qui permet aux organismes d’intégrer plus facilement ISO 22000 à d’autres systèmes de management (comme ISO 9001 ou ISO 14001), à un instant donné
  • Une nouvelle approche du risque – un concept vital pour le secteur alimentaire – qui opère une distinction entre le risque au niveau opérationnel et le risque au niveau stratégique du système de management
  • Des liens étroits avec le Codex Alimentarius des Nations Unies qui propose aux pouvoirs publics des lignes directrices en matière de sécurité des denrées alimentaires.

La nouvelle norme permet une maîtrise dynamique des dangers liés à la sécurité des denrées alimentaires en combinant des éléments généralement reconnus comme essentiels : communication interactive, management du système, programmes prérequis (PRP), et principes d’analyse des dangers et points critiques pour leur maîtrise (HACCP).

 « Afin de répondre aux besoins du marché en matière de sécurité des denrées alimentaires, ISO 22000 est élaborée par les parties prenantes engagées dans des organisations œuvrant dans ce domaine : gouvernance, consommateurs, conseils, industrie et recherche. Lorsqu’un système de management pour la sécurité des denrées alimentaires est établi par les utilisateurs d’ISO 22000, vous êtes certain que les exigences du marché sont satisfaites », précise Jacob Faergemand, Président du comité technique ISO/TC 34, Produits alimentaires, sous-comité 17, Systèmes de management pour la sécurité des denrées alimentaires, chargé de l’élaboration de la norme.

ISO 22000:2018 annule et remplace ISO 22000:2005. Les organismes certifiés disposent d’une période de transition de trois ans pour le passage à la nouvelle édition, à compter de la date de publication.