Il y a quelques années, Hilton est devenue la première chaîne hôtelière mondiale à obtenir la certification à la norme ISO 50001 pour l’ensemble de son portefeuille, selon des représentants du groupe. Cette certification, obtenue après une remise à niveau complète grâce à LightStay, le système exclusif de Hilton Worldwide destiné à mesurer les performances en matière de responsabilité d’entreprise, est venue compléter les systèmes de management ISO 9001 et ISO 14001 déjà en place. Avec ses trois certifications ISO, Hilton est un bel exemple qui illustre bien comment les entreprises peuvent utiliser les normes ISO pour gérer leurs activités de façon efficace et durable.

Hilton a publié cette année ses objectifs « Travel with Purpose » pour 2030, dans lesquels la chaîne s’engage à diviser par deux son empreinte environnementale et à doubler son investissement dans l’impact social, et ce dans le cadre de sa stratégie visant à faire avancer le Programme 2030 pour le développement durable des Nations Unies. ISOfocus a demandé à Maxime Verstraete, Vice-président, Responsabilité d’entreprise et conformité ADA chez Hilton, comment ISO 50001 viendra soutenir ces efforts et aider Hilton à remplir sa mission qui est de devenir la chaîne hôtelière la plus éco-responsable au monde.

Photo : Hilton
Maxime Verstraete
Maxime Verstraete, Vice-président, Responsabilité
d’entreprise et conformité ADA chez Hilton.
ISOfocus : Pourquoi le management de l’énergie est-il une priorité pour le secteur de l’hôtellerie en général et pour Hilton en particulier ?

Maxime Verstraete: Dans les coûts d’exploitation d’un hôtel, l’énergie est en règle générale le deuxième poste de dépense après le personnel. Depuis longtemps déjà, Hilton gère avec soin la consommation d’énergie de tous les établissements qu’elle possède dans le monde, puisque dès les années 1970, la chaîne a établi ses propres manuels de gestion de l’énergie. Toujours très soucieux de réduire notre consommation des ressources, en 2008, nous avons mis au point LightStay, notre plateforme de mesure des performances en matière de responsabilité d’entreprise. Avec cette plateforme, chacun des 5 400 hôtels du groupe peut suivre son empreinte environnementale à l’aide de plus de deux cents paramètres de mesure de la durabilité.

LightStay est un système de référence exclusif dont l’utilisation est exigée pour tous les établissements gérés et franchisés dans le monde. Grâce à ce système, nous sommes en mesure d’établir, pour les hôtels, des objectifs pour les déchets, l’énergie et l’eau et de suivre les performances individuelles et collectives par rapport aux objectifs de gestion durable que nous nous sommes fixés au niveau mondial. Cette plateforme, qui centralise toutes les données relatives à l’impact social, opérationnel et environnemental, a aidé l’entreprise à gérer avec précision l’énergie, le carbone, l’eau et les déchets, et lui a permis de réaliser ainsi des économies cumulées de plus d’un milliard de dollars depuis 2008. Aujourd’hui, la gestion de l’énergie demeure une priorité essentielle pour notre activité et nous continuons à chercher, pour nos propriétaires, des solutions innovantes permettant de réduire la consommation d’énergie et les coûts.

Photo : Hilton
Hilton San Diego Bayfront hotel.
Pouvez-vous nous en dire plus sur le recours à ISO 50001 ? Quelle a été l’importance de la Direction du groupe Hilton dans la démarche ?

Le soutien de la Direction a toujours été essentiel pour notre mode de management de l’énergie et pour nos performances à cet égard. Lorsque ISO 50001:2011 a été publiée, notre Direction a vu l’intérêt de mettre à profit le système de management en place dans LightStay pour obtenir la certification. Nous étions déjà certifiés ISO 9001 (management de la qualité) et ISO 14001 (management environnemental) ; nous savions tout des avantages que peut apporter une norme ISO. Une fois terminé le travail de refonte dans notre système LightStay, la certification ISO 50001 nous a été délivrée en 2014, pour l’ensemble de nos établissements. Notre triple certification ISO représentait à l’époque un record en termes de périmètre d’application de la certification à des établissements commerciaux.

Depuis, le management de l’énergie reste une préoccupation centrale pour notre Direction et nous continuons à chercher des opportunités pour améliorer encore nos performances. Dans cette optique, nous avons tout récemment entrepris de repenser entièrement notre stratégie de responsabilité d’entreprise et d’établir de nouveaux objectifs à long terme. En mai 2018, nous nous sommes fixé pour objectif ambitieux de multiplier par deux notre impact social et de réduire de moitié notre empreinte environnementale d’ici à 2030 grâce à notre programme de responsabilité d’entreprise « Travel with Purpose ».

Un élément essentiel de cet engagement porte sur nos objectifs carbone, qui sont calculés à l’aide de modèles scientifiques et alignés sur les niveaux de réduction des émissions de carbone stipulés dans l’Accord de Paris sur le changement climatique. Nous sommes fiers d’être la première grande chaîne d’hôtels dont les objectifs en matière de gaz à effet de serre ont été approuvés par l’initiative Science Based Targets (SBTi), organisme indépendant qui met en avant la fixation d’objectifs fondée sur des modèles scientifiques comme un moyen puissant de doper l’avantage concurrentiel des entreprises dans la transition vers une économie bas carbone.

Quels avantages la norme a-t-elle apportés ? Pourriez-vous nous donner un ou deux exemples de mesures et d’initiatives en matière d’économie d’énergie ?

ISO 50001 nous a aidés à valider la cohérence de notre démarche de management de l’énergie dans tous nos établissements. Les économies ont été substantielles : nous avons réduit notre intensité énergétique de 20,6 % et notre intensité carbone de 30 % depuis 2008.

Nous estimons en outre que les économies cumulées réalisées en menant nos activités dans une perspective de développement durable représentent l’équivalent d’un milliard de dollars. Notre système LightStay nous aide à suivre les initiatives d’économie d’énergie mises en place dans nos hôtels, qu’il s’agisse de petites mesures à coût réduit ou sans coût ou de projets d’investissement majeurs. Ainsi, du remplacement des ampoules par des LED, à l’installation de panneaux solaires ou de centrales de cogénération, avec LightStay nous pouvons voir tous les projets menés à bien dans les hôtels.

Photo : Hilton
Solar panels
Hilton Asheville Biltmore Park.
Quel a été l’élément clé de cette réussite ? Quels conseils donneriez-vous à d’autres sociétés qui envisagent d’utiliser la norme ISO 50001 ?

Un élément essentiel dans la réussite de ce projet a été l’étroite collaboration mise en œuvre en interne entre tous les services concernés et, à l’extérieur, avec nos partenaires pour la certification et l’assurance. Dans la perspective de la certification, notre première démarche a été de créer un grand groupe de travail dans lequel étaient représentés pratiquement tous les services de la chaîne Hilton. Aujourd’hui, nous continuons de collaborer entre les différents départements pour être sûrs de maintenir nos certifications et d’en retirer les avantages correspondants.

En quoi la nouvelle version d’ISO 50001 modifiera-t-elle ou influencera-t-elle l’approche du management de l’énergie du groupe Hilton ?

Comme pour nos deux autres certifications (ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015), nous nous félicitons de la mise à jour d’ISO 50001 et nous attendons avec intérêt la démarche de certification à cette nouvelle norme publiée en août 2018. Nous avons hâte de voir la nouvelle structure cadre qu’elle partage avec toutes les normes de systèmes de management, car elle nous permettra de rationaliser et d’intégrer notre triple processus de certification ISO. Cela étant, nous ne pensons pas que les changements modifieront fondamentalement notre façon d’aborder le management de l’énergie, car s’agissant du management de la qualité, du management environnemental et du management de l’énergie, notre approche intégrée s’inscrit dans la démarche holistique adoptée dans toutes nos activités courantes.

 

À propos de Hilton

Hilton (NYSE: HLT), l’un des plus importants groupes hôteliers au monde, possède un portefeuille composé de 14 grandes enseignes mondiales regroupant plus de 5 400 établissements avec près de 880 000 chambres dans 106 pays et territoires. Hilton s’engage à remplir sa mission consistant à être la société la plus accueillante au monde en proposant des expériences exceptionnelles – dans chaque hôtel, pour chaque client et à chaque fois. Le portefeuille de la société inclut Hilton Hotels & Resorts, Waldorf Astoria Hotels & Resorts, Conrad Hotels & Resorts, Canopy by Hilton, Curio Collection by Hilton, DoubleTree by Hilton, Tapestry Collection by Hilton, Embassy Suites by Hilton, Hilton Garden Inn, Hampton by Hilton, Tru by Hilton, Homewood Suites by Hilton, Home2 Suites by Hilton et Hilton Grand Vacations.