ISO 31000 - Management du risque

Les risques auxquels sont confrontées les organisations peuvent avoir des conséquences en termes de performance économique et de réputation professionnelle  mais également au niveau de l'environnement, de la sécurité et de la société. C'est pourquoi la gestion des risques les aide concrètement à obtenir de bons résultats dans un contexte d'incertitudes multiples.

ISO 31000:2009

ISO 31000:2009, Management du risque – Principes et lignes directrices, fournit des principes, un cadre et des lignes directrices pour gérer toute forme de risque. Cette norme peut être utilisée par tout type d'organisme sans distinction de taille, d'activité ou de secteur.

Les organisations qui ont recours à ISO 31000 augmentent leurs chances d'atteindre leurs objectifs, sont mieux à même de cerner les opportunités et les menaces et d'allouer et d'utiliser efficacement les ressources pour le management des risques.

ISO 31000 ne se prête pas à des fins de certification. Elle donne des orientations pour les programmes d'audit  internes ou externes. Les organisations qui l'utilisent peuvent évaluer leurs pratiques en matière de management du risque au regard d'un référentiel reconnu au niveau international, qui offre des principes rigoureux pour un management et une gouvernance efficaces.

Un aperçu de nos normes

ISO 31000:2009

ISO Store

Visitez l'ISO Store pour acheter davantage de normes

Normes associées

Présentées ci-dessus, d'autres normes se rapportent également au management du risque.

  • Le Guide ISO 73:2009, Management du risque – Vocabulaire, qui complète ISO 31000 en fournissant un ensemble de termes et définitions relatifs au management du risque.
  • IEC 31010:2009, Gestion des risques – Techniques d'évaluation des risques, une norme axée sur l'évaluation des risques, qui donne aux décideurs un meilleur éclairage sur des risques pouvant gêner la réalisation des objectifs et leur permet d'évaluer l'adéquation et l'efficacité des contrôles déjà mis en place. Cette norme traite des concepts de l'évaluation des risques, des processus et de la sélection des techniques d'évaluation des risques.
Page de couverture: ISO 31000 - Management du risque - Guide pratique pour les PME
ISO 31000 - Management du risque - Guide pratique pour les PME
Ce manuel, conçu pour être utilisé de pair avec ISO 31000, fournit un guide pratique aux PME qui cherchent à améliorer leurs pratiques en matière de management du risque.

Articles utiles

La révision d’ISO 31000 avance vers un texte plus clair et plus concis
La révision d’ISO 31000 avance vers un texte plus clair et plus concis

Par Sandrine Tranchard

ISO 31000:2009 sur le management du risque est destinée aux personnes qui, au sein d’un organisme, créent de la valeur et la préservent par le management du risque, la prise de décisions, l’établissement et l’atteinte d’objectifs et l’amélioration de la performance. Le processus de révision de la norme s’efforce d’introduire de la simplicité dans le management du risque.

L’ISO planche sur un système d’alerte précoce des glissements de terrain
L’ISO planche sur un système d’alerte précoce des glissements de terrain

Par Elizabeth Gasiorowski-Denis

Les glissements de terrain causent souvent des dégâts matériels importants au coût élevé, mais leur bilan en termes de victimes blessées ou décédées peut aussi être lourd. Le nouveau sujet d’étude abordé par l’ISO sur les systèmes d’alerte précoce aidera à prévenir les populations qui vivent dans des zones à risque des dangers auxquels elles sont exposées et des mesures à prendre dans l’éventualité d’un glissement de terrain.

La résilience pour un avenir prospère
La résilience pour un avenir prospère

Par Clare Naden

Le monde dans lequel nous vivons évolue à une vitesse inouïe. Le climat est en pleine mutation, la politique est instable, les consommateurs semblent jouer les girouettes et la technologie avance à pas de géant. Comment les organisations peuvent-elles tenir le rythme et rester en phase ? La résilience est le maître-mot. Dans ce domaine clé, une nouvelle norme en cours de préparation vient d’atteindre une étape cruciale du processus d’élaboration : le stade de la mise à l’enquête et du vote sur le projet.