Résumé Prévisualiser

Le présent document spécifié une méthode de mesure de la perméabilité à l'air et de la porosité d'un lit de poudre métallique tassé, et permettant de déduire une valeur de la surface spécifique d'enveloppe. La perméabilité est déterminée dans des conditions d'écoulement permanent, à l'aide d'un débit d'air laminaire à une pression voisine de la pression atmosphérique. Le présent document ne traite pas de la mesure de la perméabilité à volume constant.

Plusieurs méthodes sont proposées pour remplir l'objectif fixé. De nombreux appareils d'essai, disponibles dans le commerce, permettent de mener à bien la détermination. Ces appareils d'essai donnent des résultats similaires et reproductibles dans la mesure où les instructions générales données dans le présent document sont respectées et où les paramètres d'essai identiques.

II n'est pas possible, dans le présent document, de se limiter à un appareil d'essai du commerce particulier et au mode opératoire d'essai correspondant. En vue d'aider néanmoins l'utilisateur, une annexe est prévue (voir Annexe A) pour donner des renseignements pratiques sur trois méthodes spécifiques:

— la méthode Lea et Nurse, impliquant un appareil d'essai conçu en laboratoire (voir A.1);

— la méthode Zhang Ruifu, utilisant un appareil d'essai similaire (voir A.2);

— la méthode Gooden et Smith impliquant un appareil d'essai qui peut être conçu en laboratoire, mais correspond aussi à un modèle du commerce. (Deux types d'appareil d'essai du commerce existent; l'un d'eux n'est plus disponible à l'achat, mais est toujours utilisé, voir A.3.

Ces méthodes sont données uniquement à titre d'exemple, mais n'excluent pas l'emploi d'autres matériels commercialisés dans certains pays et conformes au présent document.

La méthode d'essai est applicable à toutes les poudres métalliques, y compris les poudres de métaux durs, jusqu'à 1 000 μm de diamètre, mais est généralement réservée aux particules de diamètre comprises entre 0,2 et 75 μm. Elle n'est pas destinée à être utilisée pour les poudres composées de particules dont la forme s'écarte trop de I'équiaxialité, par exemple du type flocons ou fibres. Dans ce cas, il est admis de ne l'utiliser qu'avec le consentement de toutes les parties concernées.

La méthode d'essai n'est pas utilisable pour les mélanges de poudres métalliques différentes ou de poudres renfermant des liants ou lubrifiants.

Lorsque la poudre contient des agglomérats, la surface mesurée peut être affectée par le degré d'agglomération. Si la poudre est soumise à un traitement de désagglomération (voir Annexe B), la méthode utilisée doit être subordonnée à l'accord des parties concernées.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 2019-12
  • Edition : 2
    Nombre de pages : 19
  • :
    ISO/TC 119/SC 2
    Échantillonnage et méthodes d'essais des poudres (y compris les poudres pour métaux-durs)
  • 77.160
    Métallurgie des poudres

Acheter cette norme

Format Langue
PDF + ePub
Papier
  • CHF88

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.