Résumé Prévisualiser

Le présent document spécifie les éprouvettes et les procédures d'essai applicables aux essais de fatigue à amplitude d'effort constante, ces essais étant effectués sur des éprouvettes soudées par points multiples et à axes multiples, dans la gamme d'épaisseurs comprise entre 0,5 mm et 5 mm à la température ambiante et à une humidité relative maximale de 80 %. L'applicabilité du présent document à des épaisseurs plus importantes peut être limitée par les propriétés mécaniques telles que la limite élastique et la formabilité du matériau constitutif des éprouvettes. La gamme d'épaisseurs pour les aciers à haute résistance mécanique (AHSS) est généralement inférieure à 3,0 mm. Des épaisseurs plus grandes, pour par exemple les alliages d'aluminium, sont admises.

Selon l'éprouvette utilisée, les résultats permettent d'évaluer le comportement à la fatigue:

— des soudures par points soumises à une répartition définie et uniforme des efforts;

— des soudures par points soumises à une répartition définie et non uniforme des efforts;

— des soudures par points soumises à différentes combinaisons définies d'efforts de cisaillement, d'arrachement et de traction normale; et

— de l'éprouvette soumise à essai.

Les éprouvettes soudées par points multiples avec lesquelles les différentes répartitions des efforts peuvent être effectuées sont les suivantes:

a) répartition définie et uniforme des efforts:

  1. éprouvettes de type H pour les efforts de cisaillement et d'arrachement (soudures soumises à un effort uniforme de cisaillement ou d'arrachement transversalement à la ligne de joint);
  2. éprouvettes en oméga simple ou double soumises à un essai de flexion quatre points (soudures par points soumises à un effort de cisaillement uniforme dans le sens des lignes de soudure);
  3. éprouvettes en double disque soumises à une torsion (soudures par points soumises à un effort de cisaillement uniforme);
  4. éprouvettes en double disque soumises à un effort de traction (soudures par points soumises à un effort d'arrachement uniforme);
  5. éprouvettes en double disque soumises à une torsion et un effort de traction combinés;
  6. éprouvettes planes de soudage par points multiples utilisant des mors définis;

b) répartition définie et non uniforme des efforts:

  1. éprouvettes de type H avec mors de fixation modifiés;
  2. éprouvettes de type H modifiées avec mors de fixation normaux;
  3. éprouvettes de type H modifiées avec mors de fixation modifiés;
  4. éprouvettes planes de soudures par points multiples avec mors de fixation modifiés;
  5. éprouvettes planes de soudures par points multiples modifiées avec mors de fixation normaux;
  6. éprouvettes planes de soudures par points multiples modifiées avec mors de fixation modifiés;

c) combinaisons définies d'efforts de cisaillement, d'arrachement et de traction normale:

  1. éprouvettes KS-2;
  2. éprouvette en double disque;

d) soudures par points soumises à une répartition non uniforme et non définie des efforts: éprouvettes en oméga simple ou double et profilés creux fermés similaires soumis à un essai de torsion, à un essai de flexion trois points et/ou à un essai de pression interne.

Les éprouvettes et essais auxquels il est fait référence au point c) ci-dessus ne sont pas traitées davantage dans le présent document, car les résultats obtenus avec ces éprouvettes sont spécifiques aux composants soumis à essai et ne peuvent pas être généralisés ou utilisés pour calculer la capacité de transmission d'effort des assemblages soudés. Les résultats obtenus avec ces essais conviennent pour comparer les propriétés mécaniques des composants soumis à essai avec les propriétés mécaniques de composants similaires soumis aux mêmes essais. Ces essais, toutefois, ne conviennent pas pour évaluer ou comparer les capacités d'efforts des soudures.

Les résultats des essais de fatigue obtenus avec les éprouvettes semblables aux composants conviennent pour déduire des critères de sélection des matériaux et des combinaisons d'épaisseur pour les structures et les composants soumis à des efforts cycliques. Cette indication est particulièrement pertinente pour les résultats obtenus avec des éprouvettes dans des conditions aux limites, c'est-à-dire dont la rigidité locale est similaire à celle de la structure concernée. Les résultats d'un essai de fatigue conviennent à une application directe à la conception uniquement lorsque les conditions d'effort en service et la rigidité de la conception dans la zone d'assemblage sont identiques.

NOTE Les éprouvettes sont modifiées afin de prendre en considération les contraintes ou les exigences spécifiques imposées par la conception, telle que la dimension du recouvrement inférieure à la normale, la dimension inférieure ou plus importante par rapport au diamètre normal du noyau, et la répartition spécifique des efforts, contribuant ainsi à l'amélioration de la valeur des résultats d'essai pour l'ingénieur d'études.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 2019-07
  • Edition : 2
    Nombre de pages : 37
  • :
    ISO/TC 44/SC 6
    Soudage par résistance et assemblage mécanique allié
  • 25.160.40
    Joints soudés et soudures

Acheter cette norme

Format Langue
PDF + ePub
Papier
  • CHF138

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.