Résumé Prévisualiser

Le présent document spécifie des procédures supplémentaires et des données pour l'étalonnage des dosimètres et des débitmètres utilisés pour les surveillances individuelles et de zone en radioprotection. La procédure générale pour l'étalonnage et la détermination de la réponse des dosimètres ou des débitmètres de radioprotection est décrite dans l'ISO 29661 et suivie autant que possible. À cet effet, les champs de rayonnement de référence pour les photons d'énergies moyennes comprises entre 8 keV et 9 MeV, tels que spécifiés dans l'ISO 4037‑1, sont utilisés. L'Annexe D fournit certaines informations supplémentaires relatives aux conditions de référence, aux conditions normales d'essai requises et aux effets associés aux parcours des électrons. Pour la surveillance individuelle, les dosimètres «corps entier» et d'extrémités sont concernés, tandis que pour la surveillance de zone, les dosimètres et les débitmètres portables et à poste fixe sont considérés.

Des conditions d'équilibre électronique sont nécessaires pour les champs de référence, bien que celles-ci ne soient pas toujours établies au poste de travail pour lequel il convient que le dosimètre soit étalonné. Ceci est, en particulier, vrai à des énergies de photons sans condition d'équilibre électronique inhérente à la profondeur de référence d, qui dépend de la combinaison réelle de l'énergie et de la profondeur de référence d. Les électrons d'énergies supérieures à 65 keV, 0,75 MeV et 2,1 MeV peuvent seulement pénétrer respectivement 0,07 mm, 3 mm et 10 mm de tissu de l'ICRU, et les qualités de rayonnement avec des énergies de photons supérieures à ces valeurs sont considérées comme des qualités de rayonnement sans condition d'équilibre électronique inhérente pour les qualités définies à ces profondeurs. Le présent document traite également de la détermination de la réponse en fonction de l'énergie des photons et de l'angle d'incidence du rayonnement. De tels mesurages peuvent représenter une partie d'un essai de type au cours duquel l'effet d'autres grandeurs d'influence sur la réponse est examiné.

Le présent document est applicable uniquement pour des débits de kerma dans l'air supérieurs à 1 µGy/h.

Le présent document ne traite pas de l'étalonnage in situ de dosimètres de zone à poste fixe.

Les procédures à suivre pour les différents types de dosimètres sont décrites. Des recommandations sont données concernant le fantôme à utiliser et les coefficients de conversion à appliquer. Les coefficients de conversion recommandés sont donnés uniquement pour les champs de rayonnement de référence adaptés qui sont spécifiés dans l'ISO 4037‑1:2019, Articles 4 à 6. L'ISO 4037‑1:2019, Annexes A et B, toutes deux informatives, incluent des rayonnements de fluorescence, du rayonnement gamma du radionucléide 241Am, S-Am pour lesquels des informations détaillées, publiées ne sont pas disponibles. L'ISO 4034‑1:2019, Annexe C, donne des champs de rayonnement X supplémentaires, qui sont spécifiés par l'indice de qualité. Pour toutes ces qualités de rayonnement, des coefficients de conversion sont donnés dans les Annexes A à C, mais uniquement comme une estimation approximative puisque l'incertitude globale de ces coefficients de conversion dans les champs de rayonnement de référence pratiques n'est pas connue.

NOTE Le terme dosimètre est un terme générique désignant tout dosimètre ou débitmètre pour la surveillance individuelle ou de zone.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 2019-01
  • Edition : 2
    Nombre de pages : 71
  • :
    ISO/TC 85/SC 2
    Radioprotection
  • 17.240
    Mesurage des rayonnements

Acheter cette norme

Format Langue
PDF + ePub
Papier
  • CHF178

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.