ISO 19289:2015 (WMO) Prévisualiser

Qualité de l'air -- Météorologie -- Classifications des sites pour les stations terrestres d'observation

L'ISO 19289:2015 indique les règles de dégagement applicables aux différents capteurs, mais que convient-il de faire lorsque les conditions décrites ne sont pas réunies ? Il existe des sites qui ne respectent pas les règles de dégagement recommandées. C'est pourquoi on établit une classification des sites de mesure permettant de déterminer leur représentativité à petite échelle (influence de l'environnement proche). Ainsi, un site de classe 1 sera considéré comme un site de référence, tandis qu'un site de classe 5 sera un site où des obstacles proches créent un environnement inapproprié à l'exécution de mesures météorologiques censées être représentatives d'une zone étendue (d'au moins quelques dizaines de km2). Mieux le site sera classé et plus la mesure sera représentative d'une zone étendue. L'idéal serait que tous les sites appartiennent à la classe 1, mais, dans la réalité, la perfection étant difficile à atteindre, certains compromis se révèlent nécessaires. Bien que comportant des obstacles altérant les mesures, un site de classe inférieure peut néanmoins présenter un intérêt pour une application particulière.

Le processus de classification aide les acteurs et les directeurs de réseaux à mieux prendre en considération les règles de dégagement, ce qui a souvent pour conséquence d'améliorer le choix du site. Quel que soit le site, les métadonnées permettent d'en connaître les caractéristiques. Il est évidemment possible et recommandé d'établir une description complète du site, mais la complexité des métadonnées risque alors d'en restreindre l'emploi, ce qui est souvent le cas en exploitation. C'est pourquoi cette classification des sites de mesure se propose de condenser l'information pour faciliter l'exploitation effective des métadonnées.

Cette classification ne s'applique pas directement à l'ensemble d'une station d'observation, puisque, en fait, une classe est attribuée à chaque paramètre qu'on y mesure, le niveau pouvant parfois varier en fonction des paramètres. S'il s'avère nécessaire de classer l'ensemble d'un site, il est alors possible d'utiliser la classe de chiffre de code supérieur, parmi celles attribuées aux différents paramètres qui y sont mesurés. Il y a lieu de revoir périodiquement la classification d'un site, car son environnement peut varier dans le temps. Il est recommandé de procéder chaque année à une vérification visuelle systématique et de déterminer ainsi s'il y a lieu de relancer le processus de classification quand certains aspects des alentours ont évolué. Il convient de ne pas laisser passer plus de cinq ans entre chaque actualisation complète des classes attribuées aux sites.

Dans l'ISO 19289:2015, la classification est complétée (parfois) par une estimation de l'incertitude due au site, qu'il faut ajouter à l'incertitude associée à la mesure. Cette estimation découle d'études bibliographiques ou de certains tests comparatifs.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 2015-03
  • Edition : 1
    Nombre de pages : 16
  • :
    ISO/TC 146/SC 5
    Météorologie
  • 07.060
    Géologie. Météorologie. Hydrologie

Acheter cette norme

Format Langue
PDF + ePub
Papier
  • CHF88

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.

 Subscribe