Résumé Prévisualiser

L'ISO 9509:2006 spécifie une méthode d'évaluation de l'effet inhibiteur à court terme des eaux et des eaux résiduaires ou des substances d'essai sur les bactéries nitrifiantes des boues activées. L'effet inhibiteur est estimé sur une période d'exposition habituelle de 3 h, pouvant aller jusqu'à 24 h dans le cas de boues faiblement nitrifiantes.

La méthode est applicable aux boues activées nitrifiantes provenant d'eaux usées d'origine domestique et de synthèse, ainsi qu'aux boues provenant d'eaux résiduaires industrielles, mélangées ou non avec des eaux résiduaires d'origine domestique.

L'activité nitrifiante de la boue est vérifiée par des essais en présence et en l'absence d'un inhibiteur spécifique. Si le taux de nitrification se situe à l'intérieur d'une plage qui convient pour l'essai, c'est-à-dire de 2 mg d'azote par gramme de matière en suspension par heure à 6,5 milligrammes d'azote par gramme de matière en suspension par heure, on peut utiliser la boue directement; si ce n'est pas le cas, des ajustements sont nécessaires.

Cette méthode est applicable aux substances chimiques non volatiles, solubles dans l'eau ainsi qu'aux eaux résiduaires.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 2006-07
  • Edition : 2
    Nombre de pages : 13
  • :
    ISO/TC 147/SC 5
    Méthodes biologiques
  • 13.060.70
    Détermination des propriétés biologiques de l'eau

Acheter cette norme

Format Langue
PDF
Papier
  • CHF58

Cycle de vie

Les normes ISO sont réexaminées tous les cinq ans



Révision / Rectificatifs techniques

  • Précédemment
    ISO 9509:1989
  • Actuellement confirmée
    ISO 9509:2006

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.