Résumé Prévisualiser

La présente Norme internationale prescrit une méthode pour la détection de l'acide sulfhydrique contenu dans les gaz de pétrole liquéfiés. Le seuil de détectabilité est de 4 mg d'acide sulfhydrique dans 1 m3 de gaz de pétrole liquéfié. La présence de méthylmercaptan se traduit par une tache jaune passagère sur le papier réactif à l'acétate de plomb, qui disparaît complètement en moins de 5 min. La présence d'autres composés soufrés dans le gaz de pétrole liquéfié n'a aucune répercussion sur l'essai.

NOTE 1 Les gaz de pétrole liquéfiés et les produits de leur combustion ne devraient pas être trop corrosifs ni trop réactifs vis-à-vis des matériaux avec lesquels ils se trouvent en contact. Il est donc important de détecter la présence d'acide sulfhydrique, lequel est une substance très réactive. De plus, l'odeur de l'acide sulfhydrique est inacceptable pour certaines utilisations des gaz de pétrole liquéfiés (essence à briquet, par exemple).


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 1993-09
  • Edition : 2
    Nombre de pages : 4
  • :
    ISO/TC 28
    Produits pétroliers et produits connexes, combustibles et lubrifiants d’origine synthétique ou biologique
  • 75.160.30
    Combustibles gazeux

Acheter cette norme

Format Langue
PDF
Papier
Veuillez noter que le format papier est actuellement indisponible.
  • CHF38

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.