ISO 9400:1990 Prévisualiser

Alliages à base de nickel -- Détermination de la résistance à la corrosion intergranulaire

La présente Norme internationale prescrit quatre méthodes pour la détermination de la sensibilité des alliages à base de nickel à la corrosion intergranulaire. Ces méthodes ne sont utilisables qu'en laboratoire, et il n'est pas possible d'établir une corrélation directe avec la corrosion intergranulaire en service normal, à moins que le milieu ambiant en service ne soit le même qu'en essai. Les méthodes couvertes sont les suivantes: -- Méthode A: Essai au sulfate de fer(III) et à l'acide sulfurique (section 2). -- Méthode B: Essai au cuivre, au sulfate de cuivre et à l'acide sulfurique à 16 % (section 3). -- Méthode C: Essai à l'acide chlorhydrique (section 4). -- Méthode D: Essai à l'acide nitrique (section 5). La méthode la meilleure à utiliser pour un alliage donné, le choix du traitement de sensibilisation et les critères de réception utilisés pour l'évaluation quelle qu'elle soit, doivent être convenus entre l'acheteur et le vendeur de l'alliage. Les méthodes prescrites dans la présente Norme internationale, à titre indicatif, sont applicables aux alliages à base de nickel employés en milieu corrosif, énumérés dans ISO 6207.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 1990-11
  • Edition : 1
    Nombre de pages : 11
  • :
    ISO/TC 156
    Corrosion des métaux et alliages
  • 77.060
    Corrosion des métaux

Acheter cette norme

Format Langue
PDF
Papier
  • CHF58

Cycle de vie

Les normes ISO sont réexaminées tous les cinq ans



Révision / Rectificatifs techniques

  • Actuellement confirmée
    ISO 9400:1990

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.

Subscribe