L’économie du partage crée un monde plus durable

Nouvelle norme pour faciliter la bonne croissance du secteur.

Lu en quelques minutes
Clare  Naden
Par Clare Naden
Publié le
Partager sur , ,

Aujourd’hui, l’obtention de biens et services entre particuliers est un modèle en progression qui permet à chacun de mieux utiliser ses compétences et ses ressources. Secteur des plus dynamiques à l’échelle mondiale, l’économie du partage a le potentiel de contribuer de manière significative à la croissance économique. Pour y prêter main forte, une nouvelle norme vient tout juste d’être publiée.

ISO 42500Économie du partage – Principes généraux, fournit des recommandations destinées à assurer la sûreté et la fiabilité des transactions en encourageant l’utilisation optimale des ressources. Effectuée dans le respect des lois et conformément aux principes typiquement énoncés dans des normes, cette optimisation peut également aider à soutenir les objectifs environnementaux.

Selon M. Kernaghan Webb, Animateur du groupe d’experts chargé de l’élaboration de la norme, les problèmes dus à des produits ou des services ne répondant pas aux attentes environnementales, sociales ou autres, sont autant d’obstacles à l’essor de l’économie du partage, de même que le manque de garanties en matière de respect de la vie privée des utilisateurs, les violations de la protection des données et l’absence de procédures claires en matière de dépôt de plaintes.

Comme il l’a expliqué : « L’économie du partage a le potentiel de transformer véritablement notre monde, en réduisant la surconsommation et en permettant même la création de communautés. Le développement de ce modèle économique dépend de l’existence d’une base de confiance solide reposant sur la transparence et la responsabilité. ISO 42500 a été élaborée dans cette optique. » 

Cette première norme constitue un robuste socle sur lequel viendront s’appuyer d’autres normes plus détaillées. Il s’agira d’un ensemble formé d’une série de normes offrant des recommandations d’ordre opérationnel de nature à assurer la sécurité et la fiabilité de l’économie du partage.

L’ISO 42500 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 324, Économie du partage, dont le secrétariat est assuré par le JISC, membre de l’ISO pour le Japon. La norme est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.

contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.