Passer au contenu principal
NanoRacks CubeSat Deployment

photo: @NASA

Par |

L’espace fait fureur, semble-t-il. En effet, le nombre des petits engins spatiaux – satellites y compris – en cours de fabrication a littéralement explosé ces dernières années, et les prévisions sont tout aussi sidérantes. Avec la publication de ces toutes premières exigences convenues au niveau international, le secteur spatial pourra encore gagner de la hauteur. 

L’industrie des nanosatellites est en plein essor. Selon un rapport récent de SpaceWorks1), une société aéronautique spécialisée dans la mise au point de vols et de technologies spatiales de pointe, par rapport à 2016, le nombre des nanosatellites lancés dans l’espace a augmenté de 205 % et la liste des engins encore en attente de lancement atteint un niveau record. Qui plus est, les prévisions concernant la production des satellites, souvent par de nouveaux acteurs du marché, paraissent également astronomiques.

La fabrication de ce type d’engins implique des exigences très précises que peuvent ne pas connaître les nouveaux arrivants dans le secteur. Pour aider à harmoniser cette industrie, en publiant la toute première spécification technique internationale pour les petits engins spatiaux, l’ISO énonce les exigences minimales que chaque petit engin doit respecter, quelle qu’en soit la mission.

Réunissant l’expertise internationale du secteur, ISO/TS 20991, Systèmes spatiaux – Exigences relatives aux petits engins spatiaux, énonce explicitement les exigences minimales pour les différentes étapes du cycle de vie des systèmes des petits engins spatiaux.

Comme l’explique Paul Gill, Président du sous-comité de l’ISO qui a élaboré le document, selon les estimations, 2 600 petits engins spatiaux seront lancés ces cinq prochaines années, dont bon nombre par de nouveaux opérateurs.

Il précise du reste : « L’ISO/TS 20991 sera très utile aux petits développeurs d’engins spatiaux, ainsi qu’aux opérateurs de lancement, en leur fournissant les exigences minimales pour assurer la sécurité et la mitigation des débris spatiaux.

En mettant l’accent sur les phases de conception, de lancement, de déploiement, d’exploitation et de retrait de service, elle donnera également aux nouveaux arrivants dans le secteur un moyen d’accéder à l’espace, domaine jusqu’ici dominé par de très grandes entreprises ou par des agences gouvernementales. »

ISO/TS 20991 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 20, Aéronautique et espace, sous-comité SC 14, Systèmes spatiaux, développement et mise en œuvre, dont le secrétariat est  détenu par l’ANSI, membre de l’ISO pour les USA. Le document est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou par l’intermédiaire de l’ISO Store.


1) SpaceWorks, 2018 Nano/Microsatellite Market Forecast, 8th Edition

Contact

Clare Naden
Clare Naden

+41 22 749 0474

Normes

ISO/TC 20/SC 14
Systèmes spatiaux, développement et mise en oeuvre

Default News
Katie Bird
Chef, Communication

+41 22 749 0431

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.