Passer au contenu principal

Cet article appartient à nos archives. 

Par |

Huit nouvelles Normes internationales spécifiant des méthodes d’essai visant à déterminer la teneur en vitamines et en oligoéléments des formules infantiles permettront de garantir que leur teneur en éléments nutritifs est conforme à la teneur déclarée.

Les formules infantiles doivent fournir des éléments nutritifs essentiels (notamment des vitamines et des minéraux) pour une croissance et un développement adéquats des nourrissons et des enfants en bas âge. Pour cette raison, la qualité nutritionnelle des formules infantiles est établie dans des normes internationales1 (Codex Alimentarius2) et des réglementations nationales.

Afin de vérifier que les formules infantiles apportent tous les éléments nutritifs nécessaires, des méthodes d’analyse et d’essai sont nécessaires pour des analyses précises. La mise au point de méthodes d’essai de ce type évolue constamment, mais à ce jour, peu de méthodes relatives aux micronutriments et aux oligoéléments ont été harmonisées sur le plan international. L’absence d’harmonisation peut engendrer des problèmes du point de vue des échanges internationaux en raison de l’utilisation de différentes méthodes par différentes parties, avec pour conséquence des résultats divergents.

Bien que certaines méthodes soient répertoriées dans les méthodes d’analyse et d’échantillonnage recommandées par le Codex et référencées dans la Norme pour les préparations destinées aux nourrissons et les préparations données à des fins médicales spéciales aux nourrissons du Codex, nombre de ces méthodes sont obsolètes, ne sont pas validées spécifiquement pour des préparations infantiles, ou ne sont pas harmonisées sur le plan mondial.

Piloté par l’AOAC INTERNATIONAL, en coopération avec l’ISO et la Fédération internationale du lait (FIL), le projet SPIFAN (Panel des parties prenantes sur les préparations pour nourrissons et produits nutritionnels pour adultes) étudie ces questions. Dans le cadre de ce projet, la publication de normes ISO harmonisées sur le plan international est en cours afin d’aider les fabricants de formules infantiles et les laboratoires de contrôle officiels à vérifier la conformité aux réglementations.

Cette collaboration a permis la publication d’un premier ensemble de huit méthodes d’essai pour déterminer la teneur en vitamine A, vitamine E, vitamine B12, inositol, iode, profil en acides gras, nucléotides,acide pantothénique, et minéraux à l'état d'ultratrace (chrome, molybdène, sélénium) dans les formules infantiles.

Ces nouvelles Normes internationales ISO seront proposées au Codex Alimentarius en tant que méthodes dites de Type II (méthodes de référence) afin d’être utilisées à des fins de résolution de différends au niveau international. Cela signifie qu’elles deviendront les méthodes de référence pour ces micronutriments et ces oligoéléments dans les formules infantiles à travers le monde.

Cela permettra une détermination plus juste de la qualité nutritionnelle des formules infantiles ainsi qu’un nombre moins important de litiges commerciaux découlant des différences en termes de résultats d’analyse. En outre, ces méthodes fourniront des points d’ancrage validés au niveau international pour l’étalonnage des méthodes de routine à des fins de fabrication. Ces nouvelles normes sur les méthodes d’analyse joueront donc un rôle essentiel en termes de facilitation, garantissant que les formules infantiles apportent une nutrition adéquate aux enfants.

Dans le cadre de la coopération entre l’AOAC/SPIFAN, l’ISO et la FIL, 10 à 15 projets supplémentaires sont en cours afin de fournir aux parties prenantes du monde entier des méthodes de toute dernière main, harmonisées sur le plan international, pour d’autres micronutriments et oligoéléments pertinents dans les formules infantiles et les produits nutritionnels pour adultes.



 

1 Codex, Norme pour les préparations destinées aux nourrissons et les préparations données à des fins médicales spéciales aux nourrissons (CODEX STAN 72 – 1981, révision 2007)

2 Codex : Le Codex Alimentarius, ou « Code alimentaire », a été établi par la FAO et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en 1963 afin d’élaborer des normes alimentaires internationales harmonisées pour protéger la santé des consommateurs et promouvoir des pratiques équitables dans le domaine du commerce des produits alimentaires.


Informations associées

Contact

Sandrine Tranchard
Sandrine Tranchard

+41 22 749 03 11

Normes


Default News
Katie Bird
Chef, Communication

+41 22 749 0431

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.