Dans un contexte d’internationalisation croissante des services de découverte et d’acheminement, les systèmes doivent disposer de registres internationaux ou d’une série de registres nationaux et régionaux interopérables pour déterminer les meilleures collections à exploiter et les conditions de l’offre. La mise à disposition à l’échelon international d’informations sur les registres permet également d’assurer l’interopérabilité avec les systèmes de gestion des collections et les référentiels numériques, les services de découverte, les services d’acheminement et les services de références.

ISO 2146:2010, Information et documentation – Services de registre pour les bibliothèques et les organismes associés, offre une base conceptuelle pour mettre au point une gamme complète de services de registre à l'appui des scénarios à l'usage des bibliothèques numériques et physiques et établissements culturels associés.

Cette Norme Internationale décrit les règles traitant des registres fonctionnant en réseau, qui fournissent des informations sur les collections, les personnes, les activités et les services d’un établissement.

ISO 2146:2010 s'applique aux registres nationaux publiés dans des pays bilingues ou multilingues, ainsi qu'aux registres nationaux et régionaux destinés à l'usage international. Le champ d'application comprend, sans toutefois s'y limiter :

  • Les systèmes de gestion des collections et les référentiels numériques,
  • Les services de découverte, dont les catalogues et les index, les référentiels de métadonnées fédérés et les portails de métarecherche,
  • Les services d'acheminement, dont la gestion et la résolution des identificateurs permanents, la gestion des accès et les services de prêts entre bibliothèques,
  • Les services de références, dont les systèmes de gestion des références et les services virtuels de références, et
  • Les services mêmes de registre de tous types, nécessaires à l'utilisation des applications précédemment mentionnées.

En tant que norme cadre, ISO 2146:2010 ne spécifie pas la manière dont il convient d'enregistrer les données, mais elle est en revanche conçue de façon pédagogique, illustrée d’exemples que ses utilisateurs sont invités à suivre, plutôt que dans un esprit restrictif et prescriptif.

Pour Alison Elliott, Présidente du sous-comité 4 du comité technique 46 : «Les collections des bibliothèques et établissements culturels sont aujourd’hui généralement composées de divers contenus physiques, numérisés et numériques sous licence. Il est possible de découvrir en ligne ces collections, de même que toute une panoplie de services d’acheminement adaptés à la forme des documents et aux conditions économiques et juridiques selon lesquelles ces ressources peuvent être mises à disposition à l’extérieur. La version révisée de la norme ISO 2146, qui offre un cadre approuvé pour la description des collections et services culturels, favorisera la création de registres interopérables au niveau international. Ces registres seront essentiels à la mise en place d’un système cohérent de découverte et d’acheminement du point de vue des usagers des bibliothèques. La coopération internationale en matière de création et de conservation de véritables collections exhaustives se fondera également sur ces registres.»

ISO 2146:2010, Information et documentation – Services de registre pour les bibliothèques et les organismes associés a été élaborée par le sous-comité SC 4, Interopérabilité technique du comité technique ISO/TC 46 de l’ISO, Information et documentation. Elle est disponible auprès des instituts nationaux membres de l'ISO (voir la liste complète avec les coordonnées). Il est aussi possible de l’obtenir directement au Secrétariat central de l'ISO au prix de 180francs suisses, par l'intermédiaire de l'ISO Store ou en contactant le Département Marketing, Communication & Information (voir colonne de droite).