L'ISO (Organisation internationale de normalisation) vient de publier une nouvelle édition du répertoire ISO Directory of ISO 9000 and ISO 14000 accreditation and certification bodies.

Cette nouvelle édition répertorie 729 organismes, actifs dans 94 pays, qui offrent des services d'audit et de certification/enregistrement des systèmes de management en vue d'attester leur conformité aux normes de la série ISO 9000 (management de la qualité) et/ou ISO 14000 (management environnemental). Le répertoire dresse également la liste de 41 organismes nationaux d'accréditation, organismes établis dans un certain nombre de pays, dont la fonction est d'approuver les organismes de certification en les déclarant compétents pour exercer des activités de certification.

Le répertoire ISO Directory of ISO 9000 and ISO 14000 accreditation and certification bodies - cinquième édition (ISBN 92-67-10329-6), prix CHF 44, est disponible auprès des organismes nationaux membres de l'ISO (dont la liste complète figure, avec toutes les coordonnées utiles, sur le site Web de l'ISO) ou auprès du Secrétariat central de l'ISO: customerservice@iso.org.

Dans l'édition 2001, le nombre total des organismes de certification est de 729, chiffre record par rapport aux 557 organismes répertoriés en 1999 et aux 316 indiqués en 1995, les années de publication des deux éditions précédentes.

Les six pays qui comptent le plus d'organismes de certification sont, respectivement, l'Allemagne, 98 ; le Royaume-Uni, 55 ; l'Italie, 52 ; les USA, 52 ; les Pays-Bas, 43 ; et la Chine, 37.

Comme le souligne Jacques-Olivier Chabot, Directeur du département Services généraux et Marketing, au Secrétariat central de l'ISO, «ce répertoire est un gain de temps et d'argent pour les organismes en quête d'un fournisseur de service de certification. Il dresse la liste, par pays, des organismes de certification, avec toutes les coordonnées utiles - adresse, téléphone, télécopie et adresse e-mail, ainsi que le nom de la personne de contact et, le cas échéant les accréditations que ces organismes ont obtenues. Le répertoire indique aussi, s'il y a lieu, les coordonnées détaillées des organismes nationaux d'accréditation.

«L'ISO elle-même n'a aucune activité d'accréditation ou de certification ISO 9000 ou ISO 14000 et n'exerce aucun droit de contrôle sur les organismes, qui opèrent indépendamment de l'ISO. Le rôle de l'ISO est d'élaborer des normes et d'établir des lignes directrices propres à l'accréditation et à la certification, afin de garantir le recours aux bonnes pratiques et la cohérence au plan mondial, même si, comparativement aux normes ISO 9000 et ISO 14000, l'emploi de ces documents «d'évaluation de la conformité» est moins ostensible. L'augmentation significative du nombre des organismes inscrits dans la nouvelle édition du répertoire montre à quel point le recours aux normes ISO relatives aux systèmes de management et aux documents d'évaluation de la conformité s'est généralisé et l'importance qu'ils ont gagné dans le monde économique d'aujourd'hui.»