Glossaire pour ISO 3166 – Codes pour la représentation des noms de pays et de leurs subdivisions

Codes (ISO 3166-1 et ISO 3166-3)

Code alpha-2 – code à deux lettres utilisé pour la représentation des noms de pays, recommandé comme code international commun.

Code alpha-3 – code à trois lettres utilisé pour la représentation des noms de pays, permettant une association visuelle avec le nom usuel du pays.

Code alpha-4 – code à quatre lettres utilisé pour la représentation d'un nom de pays devenu obsolète. La structure dépend de la raison du retrait du nom de pays d’ISO 3166-1. Ce code figure dans ISO 3166-3.

Les noms de pays peuvent être supprimés d'ISO 3166-1 pour plusieurs raisons :

  • Modification d'une partie importante du nom du pays: le nom Birmanie (BU) a été changé en Myanmar (MM) en 1989. Le codet pour le nom de pays antérieurement utilisé pour la Birmanie est BUMM.
  • Division du pays en deux pays ou plus: en 1993, la Tchécoslovaquie (CS) a été divisée en deux pays, la Slovaquie et la République Tchèque. Le codet pour le nom de pays antérieurement utilisé Tchécoslovaquie est CSHH. HH signifie que l'ancien pays a été morcelé et n'est plus une entité unique.
  • Fusion de deux ou plusieurs pays: la République démocratique du Yémen (YD) et la République arabe du Yémen (YE) ont fusionné en 1990 pour devenir la République du Yémen (YE). Le codet pour le nom de pays antérieurement utilisé pour la République démocratique du Yémen est YDYE.

Codes non attribués – codes qui ne sont pas attribués pour la représentation de noms de pays.

Codes réservés – codes qui ne sont pas utilisés pour la représentation de noms de pays mais qui ont été réservés pour un usage particulier. Les codes réservés ne figurent pas dans la norme. Il y a différents types de codes réservés.

  • Code réservé à titre exceptionnel – codes réservés pour une application particulière sur demande spécifique de comités membres nationaux de l'ISO, de gouvernements ou d'organisations internationales. Par exemple, le Royaume-Uni, dont le code alpha-2 est «  GB », a requis à titre exceptionnel la réservation du code « UK ». Aucun autre pays ne pourra être ainsi être désigné par ce code.
  • Code réservé pour une durée transitoire – codes réservés pour une période de transition avant que de nouveaux codets de remplacement soient mis en usage. Par exemple, le code YU de l'ancienne Yougoslavie a été réservé après son retrait d'ISO 3166-1.
  • Code réservé pour une durée indéterminée – codes indéfiniment réservés pour une application spécifique, d'ordinaire si leur présence dans d'autres systèmes de codage le justifie. Par exemple, l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) a réservé plusieurs codes qui figurent dans sa norme ST.3.

Codes antérieurement utilisés – Codes qui figuraient auparavant dans la norme mais ne sont plus utilisés. Voir codes alpha-4 ci-dessus.

Codes des subdivisions (ISO 3166-2)

Codes des subdivisions – codes représentant les noms des principales subdivisions (par ex. provinces ou États) des pays dont le code figure dans l'ISO 3166-1. Ce code est fondé sur le codet à deux caractères de l'ISO 3166-1, suivi d'un séparateur et d'une chaîne contenant jusqu'à trois caractères alphanumériques. Les caractères qui suivent le séparateur ne peuvent être utilisés seuls pour désigner une subdivision, ils doivent être précédés du code de pays alpha-2.

Exemple: ID-RI est la province Riau d’Indonésie et NG-RI est la province Rivers du Nigéria.

Les codes désignant les subdivisions sont en règle générale obtenus de sources nationales et découlent des systèmes de codage déjà en place dans le pays.