Journée mondiale de la normalisation

Chaque année, le 14 octobre, les membres de l’IEC, de l'ISO et de l'UIT célèbrent la Journée mondiale de la normalisation, qui permet de rendre hommage aux efforts déployés en collaboration par les milliers d'experts du monde entier qui élaborent les accords techniques d’application volontaire, publiés sous forme de normes internationales.

 

14 octobre 2018

Les normes internationales et la quatrième révolution industrielle

 

James M. Shannon
James M. Shannon
Président de l’IEC
John Walter
John Walter
Président de l’ISO
Houlin Zhao
Houlin Zhao
Secrétaire général de l’UIT

Tout comme les normes ont été déterminantes lors de la première révolution industrielle, il y a plus de 250 ans, elles joueront également un rôle essentiel dans la quatrième révolution industrielle. 

La quatrième révolution industrielle fait référence aux technologies émergentes, qui estompent les frontières traditionnelles entre les mondes physique, numérique et biologique. Les personnes et les objets sont de plus en plus connectés et cela aura une incidence sur nos modes de production, d’échange et de communication, tout comme la machine à vapeur a transformé les méthodes de production et le mode de vie de nombreuses sociétés au cours de la première révolution industrielle.

Au XVIIIème siècle, la transition du travail manuel à l’emploi des machines et au travail en usine a montré qu’il fallait établir des normes, par exemple pour remplacer des pièces de machines et permettre la production de masse spécialisée de composants.

Aujourd’hui, les normes sont une nouvelle fois appelées à jouer un rôle majeur dans la transition vers une nouvelle ère. Sans elles, les changements auxquels nous assistons ne pourraient pas se faire aussi rapidement. Les innovateurs s’appuient sur les normes internationales, comme celles élaborées par l’IEC, l’ISO et l’UIT, pour garantir la compatibilité et l’interopérabilité afin que les nouvelles technologies puissent être adoptées sans difficulté. Elles sont aussi un vecteur de diffusion des connaissances et de l’innovation dans le monde entier.

La rapidité des changements résultant de la quatrième révolution industrielle soulève des enjeux spécifiques. Les robots et l’intelligence artificielle réaliseront de plus en plus de tâches accomplies auparavant par les humains, et la fabrication additive (aussi appelée « impression 3D ») transformera notre manière de fabriquer des produits et nous permettra d’« imprimer des objets » à la maison. Et parce que tout ce qui nous entoure est connecté, des avions aux babyphones, la vulnérabilité des données et les conséquences d’une faille sont toujours plus importantes. Il ne s’agit là que de quelques exemples des enjeux soulevés par une nouvelle génération de technologies intelligentes, qui repose sur le big data, une intégration accrue, le stockage en ligne et la communication ouverte entre les appareils, pour n’en citer que quelques-uns. Les normes internationales sont un moyen efficace de garantir la sécurité et de réduire au minimum les risques. Par exemple, les normes de sécurité permettent de protéger nos données et de dissuader les pirates informatiques. Elles permettront également aux robots d’interagir plus facilement avec les humains.

La quatrième révolution industrielle est en marche, mais pour tirer pleinement parti de son potentiel et contribuer à l’amélioration de notre société, les normes sont indispensables.