Publication de la première référence internationale pour la bonne gouvernance

Finalité et durabilité au cœur d’ISO 37000.

Lu en quelques minutes
Clare  Naden
Par Clare Naden
Mots clés : 
Entreprise
Publié le
Partager sur , ,

Nous vivons des temps difficiles, où tout évolue rapidement, et plus que jamais, il est demandé aux organes de gouvernance de s’assurer que les organismes qu’ils dirigent opèrent en gardant à l’esprit leur finalité, tout en veillant à leur durabilité et en faisant preuve de responsabilité sur le plan sociétal. La bonne gouvernance permet non seulement d’instaurer la confiance, mais aussi d’accroître la performance des entreprises. Elle contribue également à l’intégrité sociale et environnementale. Tout juste publiée, la norme ISO 37000, Gouvernance des organismes – Recommandations, offre aux organismes et à leurs organes de gouvernance les outils nécessaires pour assurer une bonne gouvernance et donc être performants et efficaces tout en agissant de façon éthique et responsable.

 

Élaborée par des experts et intégrant le point de vue fiable d’un large éventail d’organismes de plus de 70 pays, ISO 37000 se veut un référentiel unique et reconnu partout dans le monde pour tous types d’organismes, indépendamment de leur taille, de leur nature ou du lieu où ils sont implantés.

La bonne gouvernance favorise non seulement l’instauration d’un climat de confiance, la transparence et la responsabilité, mais elle permet aussi aux organismes d’aligner leur finalité sur les intérêts de la société et de renforcer leurs relations avec leurs parties prenantes tout en gérant et en préservant de manière efficace leurs ressources. Ainsi, la bonne gouvernance établit les bases de la réussite à long terme des organismes et permet de s’assurer que ces derniers contribuent à protéger et à restaurer les systèmes sociaux, économiques et environnementaux.

Selon Victoria Hurth, co-Animatrice du groupe d’experts de l’ISO chargé de l’élaboration de cette norme, une gouvernance organisationnelle efficace et moderne ne se limite pas aux intérêts propres d’un organisme et au respect de ses obligations légales.

« L’objectif est de rester attentif et d’anticiper ce qui pourrait se produire, d’inscrire les performances dans la perspective d’une finalité clairement définie et pertinente sur le plan social », explique-t-elle.

« Nous tendons rapidement vers un nouveau modèle de gouvernance avec des parties prenantes qui aspirent à une gouvernance particulièrement efficace pour atteindre et assurer une valeur réellement durable à long terme. ISO 37000 est la toute première norme sur la gouvernance issue d’un consensus mondial et applicable à tous les organismes, partout dans le monde. Elle peut ainsi servir de modèle aux organes de gouvernance et les aider à mieux appréhender les difficultés afin d’atteindre des objectifs de performance élevés et pertinents sur le plan social, de manière durable et en faisant preuve d’éthique et de responsabilité », ajoute-t-elle.

ISO 37000 définit la bonne gouvernance comme étant un système à caractère humain par lequel un organisme est dirigé, supervisé et tenu responsable de l’atteinte de sa finalité définie de façon éthique et responsable. Cette norme précise les rôles distincts, et néanmoins coordonnés, joués par les organes de gouvernance et la direction au sein d’un organisme. Elle établit par ailleurs un langage, des pratiques et des principes communs, applicables à tout organisme, partout dans le monde.

Comme le précise Axel Kravatzky, également co-Animateur du groupe d’experts de l’ISO, « nombre d’organes de gouvernance voient leur domaine de compétence s’élargir et gagner en complexité. ISO 37000 les aidera à garder le cap et à s’acquitter de leur mandat par le biais d’un cadre et d’un système de gouvernance intégrés qui donnent à tous les groupes de gouvernance et aux différents acteurs d’un organisme les moyens d’agir. »

ISO 37000 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 309, Gouvernance des organisations, dont le secrétariat est assuré par la BSI, l’organisme national de normalisation membre de l’ISO pour le Royaume-Uni.

Cette norme est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.

contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.