Tirer parti d’une crise

Des recommandations pour rebâtir en mieux après une catastrophe.

Lu en quelques minutes
Clare  Naden
Par Clare Naden
Mots clés : 
Communautés
Urgences
COVID-19
Publié le
Partager sur , ,

Lorsque la COVID-19 s’est abattue sur le monde, nombre d’entre nous ont été pris au dépourvu et, partout, la vulnérabilité des systèmes et des organisations a été exposée au grand jour. Seules les organisations préparées à faire face à l’inattendu sont parvenues de manière générale à tirer leur épingle du jeu. Une nouvelle spécification technique tirant les leçons de la pandémie et fondée sur l’expertise internationale, ISO/TS 22393, Security and resilience – Community resilience – Guidelines for planning recovery and renewal, vient tout juste d’être publiée.

Cette spécification technique relative à la résilience des communautés propose des lignes directrices pour la mise au point de plans de reprise et de stratégies de relance afin de parer aux urgences majeures, comme la pandémie de COVID-19. Elle permet d’identifier les activités transactionnelles indispensables à court terme pour mener une réflexion, tirer des enseignements, passer en revue les différents éléments du système affectés par la crise et reprendre les activités.

Pour Duncan Shaw, Chef de projet du groupe d’experts chargé de l’élaboration d’ISO/TS 22393, lorsque survient une crise, la plupart des organisations cherchent simplement à revenir à la normale aussi rapidement que possible. Mais ce faisant, elles peuvent passer à côté de précieuses opportunités.

« Les perturbations majeures peuvent jouer un rôle de catalyseur pour traiter des problématiques sous-jacentes majeures et procéder à des changements stratégiques importants », explique-t-il.

« La phase de reprise est simplement une première étape. La relance implique de bâtir des relations, de s’attaquer aux lacunes et aux vulnérabilités, et de remédier aux déséquilibres. Il s’agit de repenser les activités pour gagner en résilience sur le long terme. »

M. Shaw précise que les travaux sur ces lignes directrices ont été lancés au tout début de la pandémie, et que leur élaboration s’est appuyée sur des dizaines d’entretiens et de discussions avec des experts et différentes parties prenantes du monde entier. Il en résulte de bonnes pratiques internationales fondées sur des expériences concrètes qui ont pour ambition de soutenir les organisations locales et nationales face à la COVID-19 et au-delà.

« Ces lignes directrices favoriseront un véritable changement de mentalité et inciteront à ne plus se concentrer uniquement sur « la reprise » mais bien sur « la reprise et la relance », ce qui permettra de renforcer la résilience des communautés qui les appliqueront. »

ISO/TS 22393 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 292, Sécurité et résilience, dont le secrétariat est assuré par le SIS, membre de l’ISO pour la Suède. Elle est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.

contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.