Une valorisation payante

De nouvelles normes pour les combustibles solides de récupération viennent d’être publiées.

Lu en quelques minutes
Clare  Naden
Par Clare Naden
Publié le
Partager sur , ,

Issus de la valorisation des déchets enfouis, transformés en une source d’énergie propre, les combustibles solides de récupération contribuent à réduire très efficacement les émissions de carbone et donc à préserver notre planète. Ce secteur en pleine expansion repose sur la récupération de déchets solides, provenant généralement de nos foyers, dans le but de produire de la chaleur et de l’électricité. Afin de soutenir l’essor durable de ce secteur, l’ISO vient de publier toute une série de normes.

La série ISO relative aux combustibles solides de récupération (SRF) comprend neuf normes visant à établir une terminologie, ainsi que des méthodes et des niveaux de qualité convenus pour faciliter les échanges commerciaux et l’essor de ce secteur. Ces normes établissent une terminologie et des définitions harmonisées et couvrent notamment les classifications, les méthodes d’essai et l’utilisation en toute sécurité de ces combustibles.

Face à une terminologie hétéroclite au niveau mondial, un vocabulaire convenu à l’échelon international contribue à promouvoir les échanges commerciaux et à assurer une communication plus efficace au sein du secteur. ISO 21637, Combustibles solides de récupération – Vocabulaire, propose des définitions et termes communs qui permettent par ailleurs de veiller à ce que toutes les normes de cette série soient mieux comprises.

Le choix d’un fournisseur peut s’avérer une tâche ardue, mais ISO 21640, Combustibles solides de récupération – Spécifications et classes, qui établit un système permettant de comparer de manière efficace les différents fournisseurs, peut grandement faciliter les choses. Cette norme spécifie également les exigences minimales de qualité afin de déterminer si un combustible donné peut être considéré comme étant un combustible solide de récupération.

La production, la mise en œuvre, le transport et le stockage de ces combustibles comportent toujours d’importants risques d’incendie et d’explosion de poussières. Il est donc essentiel que l’ensemble des acteurs de la chaîne d’approvisionnement soient sur la même longueur d’onde. ISO 21912, Combustibles solides de récupération – Sécurité de la mise en œuvre et du stockage de combustibles solides de récupération, fournit un appui technique, des conseils et des recommandations destinés aux propriétaires et aux concepteurs d’installations, aux prestataires de services logistiques, aux fournisseurs et fabricants d’équipements, aux consultants, aux autorités et aux assureurs pour évaluer et atténuer les différents risques lors de la production, de la mise en œuvre et du stockage de SRF.

Le négoce de SRF fait l’objet d’accords relatifs aux spécifications, or, pour déterminer ces dernières, il est indispensable de procéder à des échantillonnages. ISO 21645, Combustibles solides de récupération – Méthodes d’échantillonnage, définit ce processus étape par étape, limitant ainsi tout risque d’erreur.

Cette série de normes inclut également :

ISO 21644, Combustibles solides de récupération – Méthode de détermination de la teneur en biomasse

ISO 21656, Combustibles solides de récupération – Détermination de la teneur en cendres

ISO 21660-3, Combustibles solides de récupération – Détermination de l’humidité par la méthode de séchage à l’étuve – Partie 3: Humidité de l’échantillon pour analyse générale

ISO 21663, Combustibles solides de récupération – Méthodes de détermination de la teneur en carbone (C), hydrogène (H), azote (N) et soufre (S) par la méthode instrumentale

ISO 22167, Combustibles solides de récupération – Détermination de la teneur en composés volatils

Les normes de cette série ont été élaborées par le comité technique ISO/TC 300, Combustibles solides de récupération, dont le secrétariat est assuré par la SFS, membre de l’ISO pour la Finlande. Elles sont disponibles auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.

contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.