Éloge des petits

Soutenir les petites entreprises est le mot d’ordre de la Journée des micro-, petites et moyennes entreprises.

Lu en quelques minutes
Clare  Naden
Par Clare Naden
Mots clés : 
COVID-19
Entreprise
Publié le
Partager sur , ,

Toutes les entreprises ont subi de plein fouet les effets de l’actuelle pandémie, mais celles qui comptent moins de 250 salariés ont été particulièrement touchées. Or, les micro-, petites et moyennes entreprises (MPME) forment l’épine dorsale de nos sociétés, constituant 90 % des entreprises et 70 % des emplois. Soutenir les petites entreprises durant la crise de COVID-19 est cette année le thème de la Journée des micro-, petites et moyennes entreprises, célébrée le 27 juin de chaque année. L’ISO dispose d’un large éventail de ressources afin d’aider les MPME, aujourd’hui et à plus long terme. 

Renfermant les meilleures pratiques internationales, de nombreuses normes ISO sont conçues pour aider les organisations à renforcer leur résilience, améliorer leurs processus et gagner en efficacité. Ces normes sont particulièrement utiles aux MPME qui cherchent à accéder à de nouveaux marchés ou à attirer des investissements, car elles sont un gage de crédibilité qui renforce leur acceptation commerciale. 

Deux nouvelles spécifications publiquement disponibles (PAS) en lien direct avec la crise actuelle seront d’une grande utilité aux MPME. ISO/PAS 45005, Occupational health and safety management – General guidelines for safe working during the COVID-19 pandemic, fournit aux organisations, quelle que soit leur taille, des lignes directrices pour mieux gérer la santé et la sécurité de leurs employés et de leurs parties prenantes dans le cadre de la pandémie. Offrant un complément aux recommandations et réglementations nationales en vigueur, elle est conçue pour leur permettre de continuer à travailler, mais de manière sûre et durable. 

Dans le même ordre d’idées, ISO/PAS 5643, Tourisme et services connexes – Exigences et lignes directrices pour la réduction de la propagation de la COVID-19 dans lindustrie du tourisme, aidera tous les acteurs du secteur – prestataires de services d’hébergement, guides touristiques, magasins et restaurants – à proposer des services plus sûrs et à prévenir la propagation du virus. Elle a pour objectif de contribuer à ce que les entreprises puisse continuer à fonctionner de manière efficace grâce à la mise en place de mesures destinées à assurer la protection du personnel, des touristes et de la communauté locale. 

À l’instar du tourisme, le secteur de la restauration, largement constitué de MPME, a été durement éprouvé par la pandémie actuelle. Heureusement, la multiplication des cuisines fantômes ou restaurants « virtuels » a été une véritable bouée de sauvetage pour nombre de ces entreprises, leur permettant de livrer des repas à domicile au moment même où elles ont été contraintes de fermer leurs portes. Dans ce contexte, l’ISO élabore actuellement des lignes directrices pour aider les entreprises à recourir à ce type de services le plus efficacement possible. 

Le futur Accord international d’atelier IWA 40, Guidelines for cloud kitchen services, contribuera à améliorer la capacité de service du secteur, à renforcer la coopération avec les plateformes de livraison en ligne et à mieux répondre aux besoins et aux attentes des consommateurs. 

En outre, l’ISO propose une série de documents d’orientation spécifiquement destinés à permettre aux PME de tirer le meilleur parti de nombreuses normes ISO parmi les plus connues, notamment : 

Pour mieux comprendre comment les normes ISO aident les PME, consultez notre page web consacrée au sujet.

contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.