Santé mentale au travail

La première Norme internationale en la matière vient d’être publiée.

Lu en quelques minutes
Clare  Naden
Par Clare Naden
Publié le
Partager sur, ,

Notre vie professionnelle peut avoir un impact important sur notre bien-être psychologique et l’actuelle pandémie que nous traversons a mis en lumière à quel point cet impact peut être considérable. Reconnaissant que les employeurs ont la responsabilité de protéger la santé tant physique que psychosociale de leurs employés, la première Norme internationale au monde traitant de cette question vient de voir le jour.

ISO 45003,  Management de la santé et de la sécurité au travail – Santé psychologique et sécurité au travail – Lignes directrices pour la gestion des risques psychosociaux, donne des orientations sur la gestion des risques liés à la santé psychologique et à la sécurité au sein d’un système de management de la santé et de la sécurité au travail. Elle aborde les différents facteurs susceptibles d’affecter la santé psychologique des travailleurs, notamment une communication inefficace, une pression excessive, un encadrement insuffisant et une culture organisationnelle défaillante.

La norme couvre des aspects tels que la manière d’identifier les conditions, les circonstances et les exigences du milieu professionnel pouvant potentiellement nuire à la santé psychologique et au bien-être des travailleurs ; la manière d’identifier les principaux facteurs de risque et de les évaluer afin de déterminer les changements nécessaires pour améliorer l’environnement de travail ; ainsi que la manière d’identifier et de maîtriser les dangers liés au travail et de gérer les risques psychosociaux dans le cadre d’un système de management de la santé et de la sécurité au travail.

Selon Norma McCormick, Chef de projet du comité technique de l’ISO chargé de l’élaboration de la norme, les facteurs de stress tels que l’incertitude, la peur, l’isolement et l’évolution des charges de travail ont été exacerbés pour de nombreux travailleurs au cours de la période actuelle, mais la norme ne concerne pas uniquement la pandémie de COVID-19.

« Chaque organisation a des responsabilités en matière de santé et de sécurité au travail, et la pandémie en cours a mis en évidence le rôle important que joue la santé psychologique sur le lieu de travail », a-t-elle déclaré.

« Nombreux sont ceux qui se sont sentis impuissants face à l’impact des récents événements, mais force est de constater que beaucoup de choses peuvent être faites pour renforcer la résilience du personnel et promouvoir une culture organisationnelle forte. Cette norme, qui rassemble les meilleures pratiques internationales dans le domaine, est destinée aux entreprises de tous types et de toutes tailles. »

ISO 45003 aidera également les utilisateurs à répondre aux exigences d’ISO 45001, la toute première Norme internationale relative aux systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail, la pierre angulaire d’une organisation résiliente qui peut compter sur un personnel fort, sain et heureux.

La norme a été élaborée par le comité technique ISO/TC 283, Management de la santé et de la sécurité au travail, dont le secrétariat est assuré par la BSI, membre de l’ISO pour le Royaume-Uni. Elle est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.  

Pour en savoir plus sur ISO 45003, découvrez notre série de webinaires gratuits (en anglais uniquement).

contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.