Journée mondiale de l’eau

Préserver la plus précieuse des ressources grâce aux normes.

Lu en quelques minutes
Publié le
Partager sur , ,

L’eau est essentielle à la durabilité de notre planète. Pourtant, quelque 2,2 milliards de personnes n’ont toujours pas accès à l’eau potable. Cette année, la Journée mondiale de l’eau a pour thème la valorisation de cette ressource vitale, et l’ISO propose de nombreuses normes dans ce domaine.

Les programmes d’étiquetage pour une utilisation rationnelle de l’eau peuvent s’avérer des outils particulièrement efficaces pour rappeler aux consommateurs que l’eau est une ressource précieuse et les inciter à privilégier des produits et des appareils moins gourmands en eau. S’il existe une multitude de programmes de ce type dans le monde, ces derniers font encore défaut dans de nombreuses régions, faute de modalités convenues à l’échelon international pour leur mise en place.

La future ISO 31600, Water efficiency labelling programmes – Requirements with guidance for implementation (titre encore indisponible en français), aidera chaque pays à mettre en place son propre programme. Cette norme proposera un ensemble de bonnes pratiques et de lignes directrices pour l’établissement et la mise en œuvre d’un programme d’étiquetage destiné aux articles de plomberie et aux appareils peu gourmands en eau.

Selon Richard Lambert, Manager du comité ISO[1] chargé de l’élaboration d’ISO 31600, ces lignes directrices visent à soutenir l’établissement de davantage de programmes d’étiquetage applicables aux produits consommant peu d’eau, qui permettront en retour d’inciter le marché à privilégier des produits plus performants.

« L’objectif est d’armer les consommateurs en leur donnant accès à ces informations pour favoriser à terme la demande pour des produits peu gourmands en eau », explique-t-il.

« Cela devrait encourager les fabricants à investir davantage dans ce domaine, et donc à s’inscrire dans un cercle vertueux. »

Ces programmes sont par ailleurs complétés par ISO 46001, Systèmes de management de l’utilisation efficiente de l’eau – Exigences et recommandations d’utilisation, qui propose des méthodes et des outils pour mesurer la consommation en eau et aide les organisations à adopter des mesures visant à en optimiser l’utilisation.

D’autres normes ISO aident les organisations à préserver et à économiser l’eau, notamment une norme en deux parties, ISO 20760, Réutilisation de l’eau en milieu urbain – Lignes directrices concernant les systèmes centralisés de réutilisation de l’eau, et la série ISO 16075 pour l’utilisation des eaux usées traitées en irrigation.

Des centaines de normes ISO contribuent directement à l’Objectif de développement durable des Nations Unies n°6 (ODD 6, eau propre et assainissement), qui vise à « garantir l’accès de tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable ». Elles participent notamment à la réalisation de la cible 6.4 : « D’ici à 2030, augmenter considérablement l’utilisation rationnelle des ressources en eau dans tous les secteurs et garantir la viabilité des retraits et de l’approvisionnement en eau douce afin de tenir compte de la pénurie d’eau et de réduire nettement le nombre de personnes qui souffrent du manque d’eau. »

  1. ISO 31600 est élaborée par le comité de projet ISO/PC 316, Produits moins consommateurs d’eau – Classification, dont le secrétariat est assuré par Standards Australia, membre de l’ISO pour le pays.
Clare Naden
Clare Naden

+41 22 749 0474
contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.