Par |

Le membre de l’ISO pour Singapour, SSC, a publié une étude qui met en avant la contribution des normes au renforcement de la transparence, de la qualité et de la confiance dans le secteur maritime.

Cette étude sur l’application d’une norme singapourienne élaborée pour le secteur du « soutage », autrement dit du ravitaillement des navires en combustible, a été menée à l’initiative de SDO@SCIC pour le compte d’Enterprise Singapore et du Singapore Standards Council. La norme sur la mesure du débit massique de soute au cœur de cette étude, la référence technique 48:2015 (TR 48), Bunker Mass Flow Metering (MFM), sert désormais de base pour l’élaboration d’une Norme internationale ISO. Selon les conclusions de cette étude sur le ravitaillement en fioul marin dans le secteur du soutage, mandatée par le Port de Singapour, l’adoption de cette norme permettrait au secteur d’économiser SGD 80 à SGD 199 millions chaque année. Les économies réalisées lors des opérations de soutage représenteraient à elles seules 66 % à 76 % des économies totales, dont le pourcentage restant peut être attribué à une diminution du nombre de litiges liés à ces opérations, ainsi que du temps nécessaire à leur résolution.

Ship in Singapore harbour with loading crane on quay
Les opérateurs maritimes peuvent escompter une importante réduction des coûts.
©Maritime and Port Authority of Singapore

L’Autorité portuaire et maritime de Singapour a exigé l’application de la TR 48 en juin 2016. Depuis, plusieurs fournisseurs de soutes ont constaté une meilleure gestion de la programmation des opérations de soutage grâce à des temps de rotation réduits et plus prévisibles pour ces opérations. Un certain nombre d’armateurs ont également signalé une amélioration de la gestion des stocks procurant une plus grande sécurité quant au volume de soutes fourni. Ils ont par ailleurs souligné que, outre les économies réalisées en termes de coûts, l’application de la TR 48 avait permis d’accroître l’efficacité, la productivité et la transparence des opérations de soutage. Cette norme a été la toute première à couvrir un ensemble d’exigences fondamentales pour la description et l’installation des débimètres, les essais, les procédures et la documentation relatives au transfert de soute à l’aide du débimètre massique selon le principe de Coriolis.

Mass Flow Metering system in operation
Les débimètres massiques contribuent à assurer une offre de service sûre et des temps de rotation réduits.
©Maritime and Port Authority of Singapore

élaboration de normes internationales

Deux Normes internationales publiées récemment devraient désormais conférer à l’industrie mondiale du transport maritime les avantages mis en lumière par l’étude singapourienne. ISO 21562 a été élaborée au sein du comité technique ISO chargé des navires et de la technologie maritime, par le sous-comité ISO/TC 8/SC 3, Tuyauteries et machines, dont le secrétariat est assuré par l’ANSI, membre de l’ISO pour les États-Unis. ISO 22192 a été élaborée au sein du comité technique ISO chargé des produits pétroliers et produits connexes, combustibles et lubrifiants d’origine synthétique ou biologique, par le sous-comité ISO/TC 28/SC 2, Mesurage du pétrole et des produits connexes, dont le secrétariat est assuré par la BSI, membre de l’ISO pour le Royaume-Uni.

Soutage : les résultats obtenus grâce aux normes

Si vous souhaitez en savoir plus sur les retombées dans le secteur du soutage mises en lumière par cette étude, vous pouvez consulter les documents élaborés par le membre de l’ISO pour Singapour.

Sauw kook choy

Une figure de proue de la normalisation

La Directrice générale pour la Qualité et l’excellence d’Enterprise Singapore, Sauw Kook Choy, a récemment été reconduite dans ses fonctions en qualité de Vice-présidente (gestion technique) de l’ISO. Lors d’un entretien accordé au journal The Business Times de Singapour, Mme Choy a rappelé que les normes sont un élément essentiel de la reprise post-pandémie et qu’elles sont un gage de confiance pour des produits et services de qualité.

La COVID-19 a permis aux entreprises de prendre conscience qu’il était essentiel pour elles d’être résilientes pour poursuivre leurs activités en temps de crise, et d’être suffisamment flexibles pour changer de cap et diversifier leurs activités afin d’assurer de nouvelles sources de revenus.

codes pour la représentation des monnaies

Le code ISO officiel pour le dollar singapourien est SGD. Le saviez-vous ?

En savoir plus sur ISO 4217, la norme pour les banques, les entreprises et tous ceux qui, partout dans le monde, utilisent des devises.

Barnaby Lewis
Barnaby Lewis

+41 22 749 0523
contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.