Passer au contenu principal
Par |

La norme appelée à révolutionner le traitement des boues fécales est disponible.

L’accès à un assainissement sûr et propre est un droit fondamental, et pourtant, plus de la moitié de la population mondiale s’en voit privée et risque chaque jour de contracter une maladie potentiellement mortelle. Les technologies émergentes pour des systèmes autonomes permettant de traiter les excréments et de les transformer en eau propre offrent la possibilité de rétablir ce droit et de sauver des vies. La très attendue Norme internationale relative à ces systèmes vient tout juste d’être publiée.

ISO 31800, Unités de traitement des boues de vidange – Unités préfabriquées et autonomes en énergie de récupération de ressources à l’échelle locale Exigences de sécurité et de performance, établit des exigences et méthodes d’essai permettant d’assurer les performances et la sécurité d’unités capables de desservir jusqu’à cent mille personnes. Élaborée par un comité d’experts ISO, cette norme aidera à renforcer la confiance entre les acteurs du secteur, à attirer de nouveaux investissements et favorisera une utilisation plus large.

Selon Sun Kim, Président de l’ISO/PC 318 et Animateur du groupe de travail chargé de son élaboration, ISO 31800 contribuera au développement du marché de ces unités et donc à l’amélioration des moyens de subsistance et de la santé d’un grand nombre de personnes.

« De nombreux pays en développement ne disposent tout simplement pas de réseaux d’égouts collecteurs pour traiter et éliminer en toute sécurité les excréments humains. Ces réseaux ne seraient d’ailleurs pas toujours économiquement viables », explique-t-il.

« Ces unités autonomes peuvent s’avérer une solution plus pratique. Qui plus est, elles permettent non seulement de traiter les excréments en toute sécurité, mais aussi de les transformer en ressources vitales, notamment en eau propre. Convenues à l’échelon international, les lignes directrices relatives à la sécurité, à la qualité et aux performances favoriseront le développement et l’utilisation de cette technologie, tout en établissant des références et en offrant un gage de confiance aux pouvoirs publics, aux exploitants et aux investisseurs. »

Cette norme contribuera en outre directement à l’Objectif de développement durable n°6 des Nations Unies (ODD 6), qui stipule que chacun devrait avoir accès à un assainissement sûr d’ici 2030

ISO 31800 a été élaborée par le comité de projet ISO/PC 318, Systèmes de traitement d’assainissement à l’échelle de la collectivité, orientés ressources, dont le secrétariat jumelé est assuré par l’ANSI et l’ASN, respectivement membres de l’ISO pour les États-Unis et le Sénégal.

Informations associées

  • ODD 6
    Eau propre et assainissement
    Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau

Contact

Clare Naden
Clare Naden

+41 22 749 0474

Normes

Comités

  • ISO/PC 318
    Systèmes de traitement d'assainissement à l’échelle de la collectivité, orientés ressources

Press Contact


Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.