Passer au contenu principal

© 五玄土 ORIENTO on Unsplash

Par |

En période de confinement et de stress, rien n’est plus relaxant qu’une bonne tasse de thé, une boisson parmi les plus consommées au monde. La Journée internationale du thé est destinée à promouvoir la production et la consommation durables du thé, et l’ISO dispose d’un ensemble de normes pouvant aider en la matière.

Regorgeant d’antioxydants et doté de nombreuses propriétés anti-inflammatoires et amaigrissantes, le thé présente autant de bienfaits pour la santé et le bien-être qu’il en existe de variétés. Pendant des milliers d’années, il a été la boisson de base de millions de personnes.

Avec quelque 6,4 millions de tonnes de thé échangées dans le monde en 2019, chiffre qui devrait passer à 7,7 millions de tonnes d’ici 2025, l’industrie du thé est un énorme marché qui fait vivre un grand nombre de personnes dans les pays en développement. L’amélioration de la chaîne de valeur du thé, grâce à une production responsable et durable, est donc un moyen puissant de soutenir des millions de vies et de moyens de subsistance. Elle peut contribuer grandement à la réalisation de certains des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, tels que la réduction de l’extrême pauvreté (ODD 1), la lutte contre la faim (ODD 2), l’autonomisation des femmes (ODD 5) et la promotion de l’utilisation durable des écosystèmes terrestres (ODD 15).

Kneeling Japanese woman in traditional kimono uses a Hishaku (bamboo ladle) during a tea ceremony.

L’ISO dispose de 30 Normes internationales, et en a bien d’autres en cours d’élaboration, qui peuvent aider à soutenir cette industrie et ces objectifs, en harmonisant la mesure, et en améliorant la qualité, des contenus et des substances afin de faciliter le commerce international.

Ces normes portent en particulier sur la détermination des substances présentes dans le thé, comme la caféine ou les polyphénols. Elles proposent par ailleurs des définitions de divers thés, tels que le thé vert, noir ou blanc et établissent des procédures d’échantillonnage. D’autres normes sont également en cours d’élaboration, notamment pour le thé oolong, le thé violet et le thé matcha. L’ensemble de ces normes contribue à améliorer la qualité du thé et à créer des conditions équitables pour l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement.

Alors, levons notre tasse à la santé du thé !

Les Normes internationales ISO relatives au thé sont élaborées au sein du comité technique ISO/TC 34, Produits alimentaires, par le sous-comité SC 8, Thé, dont le secrétariat est assuré conjointement par la BSI, membre de l’ISO pour le Royaume-Uni, et la SAC, membre de l’ISO pour la Chine. Ces normes sont disponibles auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.

Informations associées

  • ODD 2
    Faim «zéro»
    Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable
  • ODD 15
    Vie terrestre
    Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des terres et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité

Contact

Clare Naden
Clare Naden

+41 22 749 0474

Comités


Press Contact


Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.