Passer au contenu principal
Par |

Une ville intelligent est une ville résiliente, capable de s’adapter aux défis d’un monde en constante évolution tout en préservant ses fonctions essentielles. Mais comment les villes peuvent-elle déterminer leur niveau de résilience ? Une nouvelle Norme internationale vient juste d’être publiée pour les aider.

Avec l’augmentation rapide de la population mondiale et l’urbanisation croissante, les villes qui veulent survivre doivent s’adapter et se préparer à assurer leur viabilité. La résilience est une notion importante qui n’est autre que la capacité à réagir le mieux possible en cas de traumatismes ou d’événements imprévus. Afin d’accroître leur résilience, les villes doivent identifier les risques auxquels elles sont exposées, leurs vulnérabilités et leurs forces pour prendre des décisions éclairées et évaluer les conséquences des mesures qu’elles mettent en place.

Tout juste publiée, ISO 37123, Villes et communautés territoriales durables – Indicateurs de performance pour les villes résilientes, est la première Norme internationale fournissant un ensemble d’indicateurs à l’aide desquels les villes peuvent évaluer leur niveau de résilience. Elle complète d’autres normes de la famille relative aux indicateurs pour villes intelligentes, et notamment ISO 37120, Villes et communautés territoriales durables – Indicateurs pour les services urbains et la qualité de vie, et ISO 37122, Villes et communautés territoriales durables – Indicateurs pour les villes intelligentes.

De l’avis de Bernard Gindroz, Président du comité technique de l’ISO responsable de l’élaboration de cette famille de normes, les villes doivent optimiser leur robustesse afin de se préparer aux impacts du changement climatique, aux risques sécuritaires et aux conséquences de l’accroissement des populations.

« Les villes doivent faire face à un nombre croissant de bouleversements et d’événements inattendus, comme de mauvaises conditions météorologiques, des cyberattaques ou des conflits politiques », explique-t-il.

« Elles ont la possibilité de se préparer en appréhendant parfaitement les risques auxquels elles sont confrontées et en mettant en place des mesures pour réduire leur vulnérabilité à de tels risques. ISO 37123 aidera les villes en proposant un ensemble de critères pouvant être comparés à l’échelon international et utilisés pour identifier les zones de faiblesse dans les villes du monde entier. »

High angle view of subway trains in motion in Chicago, USA.

La résilience des villes n’est souvent abordée que sous un angle très général et en des termes purement qualitatifs, plutôt qu’au moyen de données comparables à l’échelle mondiale, ajoute Patricia McCarney, Animatrice du groupe de travail ayant élaboré la norme.

« Des données quantitatives sont cependant nécessaires pour comprendre tous les facteurs composant la résilience d’une ville, notamment son niveau de préparation à des événements extrêmes, ainsi que sa capacité à réagir et à se reconstruire après la survenue d’une catastrophe. Associée aux indicateurs présents dans ISO 37120 et ISO 37122, cette norme permettra aux villes de mesurer leur résilience, étape requise avant toute recherche de solutions novatrices pour répondre aux défis pouvant se présenter. »

L’ISO a élaboré ISO 37123 avec le concours du Bureau des Nations Unies pour la prévention des catastrophes (UNDRR) afin de s’assurer de son alignement sur le Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe, qui est un accord volontaire, signé par les États membres des Nations Unies, visant à réduire les risques de catastrophe. Cette norme vient également en soutien de la campagne mondiale de l’UNDRR intitulée « Pour des villes résilientes ».

ISO 37123 complète également la norme de système de management ISO 37101, Développement durable au sein des communautés territoriales – Système de management pour le développement durable – Exigences et lignes directrices pour son utilisation, car elle fournit aux villes des indicateurs les aidant à mesurer l’état d’avancement de la mise en œuvre des exigences requises par ISO 37101.

ISO 37123 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 268, Villes et communautés territoriales durables, dont le secrétariat est assuré par l’AFNOR, membre de l’ISO pour la France. Elle est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.

Informations associées

  • L'ISO et les villes durables
    La construction d’une ville intelligente est une tâche très complexe. Découvrez comment les normes ISO contribuent à rendre les villes plus intelligentes.

Contact

Clare Naden
Clare Naden

+41 22 749 0474

Normes

Comités

Press Contact


Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.