Passer au contenu principal
Par |

L’une des façons les plus efficaces d’empêcher la survenue d’un incendie dans un bâtiment est de réduire la teneur en oxygène de l’air. La première Norme internationale en la matière vient d’être publiée.

Mieux vaut prévenir que guérir.  Le feu est l’un des exemples les plus éclatants de cet adage. Pour alimenter un incendie, il faut de l’oxygène. Par conséquent, réduire la teneur en oxygène de l’air constitue une méthode de prévention efficace contre les incendies. Les systèmes de réduction du taux d’oxygène (SRO) sont conçus précisément à cette fin : ils créent une atmosphère où la teneur en oxygène est insuffisante pour qu’un feu se déclare, mais suffisante pour permettre aux êtres humains de respirer sans problème.

Cependant, l’installation de ce type de système peut s’avérer complexe et nécessite une connaissance approfondie de l’espace à protéger, de son utilisation et des personnes qui l’occupent.

Des normes et lignes directrices techniques sont actuellement déjà en place dans différents pays, principalement en Europe. Toutefois, il manquait un ensemble d’exigences sur la qualité, la sécurité et la performance de ces systèmes, convenues à l’échelon international et accessibles à tous. Ce manque est désormais comblé.

ISO 20338, Oxygen reduction systems for fire prevention — Design, installation, planning and maintenance, établira des exigences minimales et des spécifications pour la conception, l’installation et la maintenance de systèmes fixes de réduction du taux d’oxygène. Cette norme s’appliquera à tous les systèmes (nouveaux ou existants et nécessitant des modifications et extensions) qui utilisent de l’air enrichi en azote pour la prévention incendie dans les bâtiments et les usines de production industrielle.

D’après Alan Elder, Président du sous-comité technique de l’ISO ayant élaboré ISO 20338, cette norme aidera non seulement les utilisateurs de systèmes de réduction du taux d’oxygène (par exemple, les propriétaires de sites) mais elle facilitera également le respect des exigences réglementaires.

« Compagnies d’assurance, fabricants, installateurs et utilisateurs : tous vont bénéficier d’ISO 20338, en particulier en dehors de l’Europe. En effet, cette norme leur permettra d’améliorer les performances et la sécurité des systèmes de réduction du taux d’oxygène, donnera aux pouvoirs publics les moyens d’établir des exigences réglementaires et expliquera aux utilisateurs comment s’y conformer. »

ISO 20338 a été élaborée par le sous-comité 8, Matériel à gaz et systèmes fixes de lutte contre l’incendie à gaz, au sein du comité technique ISO/TC 21, Équipement de protection et de lutte contre l’incendie. Le secrétariat du sous-comité 8 de l’ISO/TC 21 est assuré par Standards Australia, membre de l’ISO pour l’Australie.

Elle est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.

Contact

Clare Naden
Clare Naden

+41 22 749 0474

Committees

  • ISO/TC 21/SC 8
    Matériel à gaz et systèmes fixes de lutte contre l'incendie à gaz

Default News
Katie Bird
Chef, Communication

+41 22 749 0431

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.