Tout a commencé il y des milliers d’années avec l’apparition de poulies entraînées manuellement, comme celles utilisées par les esclaves du Colisée, à Rome. Aujourd’hui, certains de ces engins sont de véritables chefs-d’œuvre d’ingénierie, à l’instar de la Gateway Arch de Saint-Louis, dans l’État du Missouri. Pour la plupart, ces engins sont cependant bien moins clinquants et n’ont pour unique vocation que de nous permettre de monter ou de descendre d’un étage à l’autre.

Il existe principalement trois normes utilisées dans le monde pour définir les caractéristiques mécaniques et opérationnelles des ascenseurs, et chacune d’entre elles garantit un même niveau de sécurité et de qualité. Mais étant donné que chacune de ces normes est rattachée à une zone économique donnée, leurs exigences divergent, ce qui signifie qu’elles ne sont pas toujours acceptées dans d’autres zones.

La norme ISO 8100, Élévateurs pour le transport de personnes et d'objets, qui comprend deux parties Partie 1, Exigences de sécurité pour ascenseurs et ascenseurs de charge, et Partie 2, Règles de conception, calculs, examens et essais des composants pour élévateurs –, y remédie en proposant des exigences convenues à l’échelon international, qui peuvent être utilisées dans toutes les zones économiques du monde et sont conformes à l’ensemble des législations locales.

Selon M. Gero Gschwendtner, Président du comité technique de l’ISO chargé de l’élaboration de la norme, l’harmonisation des normes existantes permet d’éliminer les obstacles au commerce international et garantit un même niveau de sécurité pour toutes nos parties prenantes dans le monde.

« Cela contribuera non seulement à réduire les tâches administratives pour de nombreuses entreprises du secteur, mais aussi à offrir une plateforme pour davantage de sécurité, d’innovation et pour le développement des technologies. »

ISO 8100-1 et ISO 8100-2 ont été élaborées par le comité technique ISO/TC 178, Ascenseurs, escaliers mécaniques et trottoirs roulants, dont le secrétariat est assuré par l’AFNOR, membre de l’ISO pour la France. Elles sont disponibles auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.