Chaque année, la Journée internationale de la lumière (IDL), organisée le 16 mai, marque l’anniversaire de la première émission laser en 1960, et des centaines de manifestations et activités officielles rappellent, partout dans le monde, comment la lumière contribue, dans les domaines des sciences, des technologies, des arts et de la culture, à concrétiser la mission de l’UNESCO dont l’action porte sur l’éducation, l’égalité et la paix.

L’un des principaux objectifs de cette journée est de « promouvoir l’importance des technologies de l’éclairage et de l’accès à la lumière et aux infrastructures énergétiques pour le développement durable afin d’améliorer la qualité de vie dans le monde en développement ».

En collaboration avec la Commission internationale de l'éclairage (CIE), un membre clé du Comité de direction de l’IDL, l’ISO a récemment publié deux nouveaux documents qui contribuent directement à cet objectif :

  • ISO/CIE 20086, Lumière et éclairage – Performance énergétique de l’éclairage des bâtiments, fournit une méthodologie pour calculer efficacement la consommation d’énergie pour l’estimation de la performance énergétique totale d’un bâtiment.
  • ISO/CIE TS 22012, Light and lighting – Maintenance factor determination – Way of working1), contribue à une utilisation sûre et efficace de l’énergie lumineuse en aidant les organisations à assurer une maintenance en continu des installations d’éclairage.

Selon Ad de Visser, Président du comité technique ISO chargé de leur élaboration, ces documents sont un outil essentiel pour permettre aux organisations d’accroître leur performance énergétique et soutenir le développement de nouvelles technologies, deux aspects clés du développement durable.

« Lorsqu’elles sont en mesure de calculer de manière efficace la performance énergétique des systèmes d’éclairage d’un bâtiment, les organisations peuvent prendre des décisions en toute connaissance de cause en vue de l’améliorer », explique-t-il.

« La maintenance en continu est tout aussi importante à cette fin, puisqu’elle permet de prévenir les défaillances en matière d’éclairage, de gagner en sûreté et d’optimiser les gains d’efficacité. »

ISO/CIE 20086 et ISO/CIE TS 22012 ont été élaborées par le comité technique ISO/TC 274, Lumière et éclairage, dont le secrétariat est assuré par le DIN, membre de l’ISO pour l’Allemagne, en collaboration avec la CIE, un partenaire clé de l’ISO. Le comité de l’ISO et la CIE travaillent ensemble depuis plus de 30 ans sur un large éventail de normes et de documents normatifs relatifs à l’éclairage. De nombreuses normes sont également en préparation.

Ces normes sont disponibles auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.


1) Indisponible en français