Passer au contenu principal
Par |

Les mesures font partie de notre quotidien depuis toujours. Aujourd’hui pourtant, la communauté scientifique mondiale va bouleverser nos habitudes en redéfinissant le kilogramme, le kelvin, l’ampère et la mole, quatre des sept unités de base du Système international d’unités (SI). Plusieurs normes ISO et IEC jouent un rôle crucial dans ce domaine.

Saviez-vous que l’humble kilogramme était défini jusqu’à présent par un objet qui pèse… un kilogramme ? Et que l’unité de mesure de la température, le kelvin, se basait sur une propriété intrinsèque de l’eau ? Si ces définitions ont parfaitement joué leur rôle pendant des siècles, les meilleurs scientifiques mondiaux ont découvert au fil du temps qu’elles n’étaient pas stables à 100 %. Ils se sont donc officiellement accordés aujourd’hui pour redéfinir toutes les unités de mesure en s’appuyant sur des constantes de la nature et non plus sur des objets matériels, opérant en cela le plus grand changement en métrologie internationale depuis 1875.

Ces définitions sont consignées dans la bible de la communauté scientifique, la Brochure sur le SI, publiée par le Bureau International des Poids et Mesures (BIPM), dans laquelle est également citée en référence la série ISO et IEC 80000, Grandeurs et unités, dont les différentes parties sont publiées respectivement par l’ISO et la Commission électrotechnique internationale (IEC). Ces normes permettent d’harmoniser, sur le plan international, les termes, les définitions et les symboles utilisés dans le domaine scientifique et en ingénierie, ainsi que les unités correspondantes. Elles garantissent ainsi une uniformisation du langage employé et contribuent à réduire le risque d’erreur.

Des experts en métrologie de plus de 60 pays se sont rassemblés aujourd’hui lors de la Conférence générale des poids et mesures (CGPM) organisée à Versailles, en France, pour ratifier la redéfinition du Système international d’unités.

Au cours de la conférence, Sergio Mujica, Secrétaire général de l’ISO, a également signé une version mise à jour de la Déclaration commune sur la traçabilité métrologique afin de réaffirmer la volonté de l’ISO de poursuivre la coopération engagée avec le BIPM (Bureau international des poids et mesures), l’OIML (Organisation internationale de métrologie légale) et l’ILAC (Coopération internationale sur l’accréditation des laboratoires d’essais). Cette déclaration stipule que seule la traçabilité métrologique des résultats des mesures s’appuyant sur des références reconnues à l’échelle internationale permet de garantir la cohérence et la comparabilité au niveau international, un préalable essentiel pour les quatre organisations.

S’exprimant sur cette conférence de quatre jours, M. Mujica a par ailleurs qualifié d’avancée historique la décision de redéfinir quatre des sept unités de base du SI.

« C’est l’adoption d’unités de mesure normalisées, et leur incidence dans tous les domaines scientifiques et en ingénierie, qui a permis l’émergence d’une économie globalisée », explique-t-il.

« Cette redéfinition signifie que nous n’avons plus besoin d’artefacts physiques pour obtenir un mesurage exact. Elle aura un impact énorme sur le monde en accélérant l’innovation et en réduisant le coût des avancées technologiques. C’est aussi une garantie de progrès pour la métrologie sur plusieurs générations. »

Les différentes parties de la série ISO et IEC 80000 permettent d’harmoniser, sur le plan international, les termes, les définitions et les symboles utilisés dans le domaine scientifique et en ingénierie, garantissant ainsi une uniformisation du langage employé pour les formules et leur rédaction. Elles réduisent le risque d’erreur tout en facilitant et en encourageant la communication entre scientifiques et ingénieurs.

Citée en référence dans la Brochure sur le SI, cette série comprend 13 parties, dont 11 sont établies par l’ISO et 2 par la Commission électrotechnique internationale IEC. Elle fournit les termes, les définitions, les symboles recommandés et les unités, ainsi que toute autre information importante se rapportant aux grandeurs utilisées dans le domaine scientifique, en ingénierie, en métrologie ou dans l’industrie. En outre, cette série a vocation à servir de référence pour tous ceux qui rédigent des documents scientifiques ou techniques, des manuels, des normes ou des guides.

La révision des parties de la norme publiées par l’ISO a été effectuée en même temps que la révision de la Brochure sur le SI au cours des dernières années et devrait être terminée début 2019.

Les normes de la série ISO et IEC 80000 sont disponibles auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.

Plus d’informations sur la redéfinition du Système international d’unités de mesure dans cette vidéo

Informations associées

Contact

Clare Naden
Clare Naden

+41 22 749 0474

Default News
Katie Bird
Chef, Communication

+41 22 749 0431

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.