Les tracteurs agricoles et forestiers et autres machines automotrices à conducteur porté utilisées en agriculture n’ont cessé d’évoluer, et les tracteurs des trente glorieuses qui ont fait l’agriculture moderne ont depuis longtemps cédé la place à des machines qui n’ont plus rien à envier à nos voitures modernes. Et parce que ces engins sont désormais équipés de multiples parties et systèmes électroniques conçus pour limiter les risques, prévenir les fausses manœuvres et repérer tout dysfonctionnement ou phénomène dangereux, s’assurer qu’ils fonctionnent correctement est tout aussi important que leurs fonctions elles-mêmes.

La norme ISO 25119, Tracteurs et matériels agricoles et forestiers – Parties des systèmes de commande relatives à la sécurité, largement utilisée par l’industrie agricole et ses fournisseurs, vient tout juste d’être mise à jour. Elle établit des principes généraux pour la conception et le développement des parties relatives à la sécurité des systèmes de commande utilisées sur les machines automotrices à conducteur porté et les tracteurs agricoles et forestiers. Ces principes peuvent également être appliqués aux équipements municipaux mobiles, comme les machines de nettoiement.

ISO 25119 aide les concepteurs et fabricants à s’assurer que les parties relatives à la sécurité fonctionnent comme prévu, et couvre entre autres la structure des systèmes, les mécanismes de détection de défaut, la fiabilité des composants, la contrainte en service et les conditions environnementales.

Pour Hans Jürgen Nissen, Président du sous-comité technique de l’ISO chargé de l’élaboration et de la révision des différentes parties de la norme, la nouvelle édition intègre un certain nombre d’améliorations fondées sur les retours d’information des utilisateurs finals.

« L’un des principaux objectifs de cette révision était d’harmoniser ISO 25119 avec une norme européenne, et à terme de remplacer cette dernière, dans le cadre de l’Accord de Vienne, ce qui la rend plus pertinente dans la zone de réglementation de l’UE », dit-t-il.

« De plus, des modifications ont été apportées pour intégrer les suggestions des utilisateurs finals, des organismes de certification et des experts participant aux travaux de normalisation afin qu’elle soit plus facile à utiliser, plus compréhensible et plus utile. »

La norme comprend les parties suivantes :

  • ISO 25119-1, Tracteurs et matériels agricoles et forestiers – Parties des systèmes de commande relatives à la sécurité – Partie 1 : Principes généraux pour la conception et le développement
  • ISO 25119-2, Tracteurs et matériels agricoles et forestiers – Parties des systèmes de commande relatives à la sécurité – Partie 2 : Phase de projet
  • ISO 25119-3, Tracteurs et matériels agricoles et forestiers – Parties des systèmes de commande relatives à la sécurité – Partie 3 : Développement en série, matériels et logiciels
  • ISO 25119-4, Tracteurs et matériels agricoles et forestiers – Parties des systèmes de commande relatives à la sécurité – Partie 4 : Procédés de production, de fonctionnement, de modification et d’entretien

Les différentes parties d’ISO 25119 ont été élaborées par le comité technique ISO/TC 23, Tracteurs et matériels agricoles et forestiers, sous-comité SC 19, Électronique en agriculture, dont le secrétariat est assuré par le DIN, membre de l’ISO pour l’Allemagne. Elles sont disponibles auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.