Si le recrutement a pour but de pourvoir les postes vacants, le choix du candidat peut avoir un impact significatif à l’échelle de l’organisation. À la lumière de ce constat, les services des ressources humaines sont souvent devenus des partenaires stratégiques au sein des entreprises. Ainsi, mesurer l’impact de leur expertise permet non seulement de démontrer leur valeur, mais également de favoriser l’amélioration continue.

L’indicateur de la « qualité du recrutement », c’est-à-dire l’utilité des nouvelles recrues pour l’entreprise, s’avère donc essentiel pour déterminer l’efficacité du processus de recrutement.

La spécification technique ISO/TS 30411:2018, Management des ressources humaines – Indicateur de la qualité du recrutement, récemment publiée, met en exergue les meilleures pratiques internationales en la matière. Elle définit les indicateurs permettant d’évaluer le lien entre le travail fourni par la nouvelle recrue et la réussite de l’organisation. 

Selon Ron McKinley, Président du comité technique de l’ISO qui a élaboré ISO/TS 30411, il s’agit d’un outil essentiel pour toute organisation, indépendamment de sa taille ou de son secteur d’activité.

« Le contexte, parmi bien d’autres facteurs, entre toujours en ligne de compte à l’heure de déterminer la performance des nouveaux employés, et donc la qualité du choix des candidats », explique-t-il. « Toutefois, cette spécification technique offre un moyen d’évaluation concret par rapport à des cibles ou des attentes mesurables qui influent sur la performance organisationnelle, ce qui en fait un outil de compte rendu particulièrement utile. »

ISO/TS 30411 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 260, Management des ressources humaines, dont le secrétariat est assuré par l’ANSI, membre de l’ISO pour les États-Unis. Elle est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.