ISO 45001:2018, Systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail – Exigences et lignes directrices pour leur utilisation, propose un ensemble de processus solides et efficaces pour améliorer la sécurité au travail dans les chaînes d’approvisionnement mondiales. Conçue pour aider les organismes de toutes tailles et de tous secteurs d’activité, la nouvelle Norme internationale devrait contribuer à réduire le nombre d’accidents du travail ou de maladies professionnelles dans le monde entier.

Selon des estimations de l’Organisation internationale du Travail (OIT) publiées en 2017, 2,78 millions d’accidents mortels se produisent au travail chaque année. En d’autres termes, chaque jour, quelque 7 700 personnes perdent la vie du fait de maladies professionnelles ou de traumatismes liés au travail. En outre, près de 374 millions de traumatismes et de maladies non mortels liés au travail sont enregistrés chaque année, avec pour conséquence des arrêts de travail prolongés pour les travailleurs. Ces chiffres brossent un tableau réaliste du monde du travail moderne : les travailleurs peuvent subir de lourdes conséquences simplement en « faisant leur travail ».

ISO 45001 ambitionne de changer cela du tout au tout en offrant aux organismes publics, à l’industrie et aux parties prenantes concernées des lignes directrices efficaces et concrètes pour améliorer la sécurité des travailleurs dans le monde entier. Grâce à un cadre facilement exploitable, ses lignes directrices peuvent être appliquées aux usines et aux sites de production, qu’il s’agisse de partenaires ou de filiales, quelle que soit leur localisation.

David Smith, Président du comité de projet ISO/PC 283, chargé de l’élaboration d’ISO 45001, est convaincu que la nouvelle Norme internationale changera la donne pour des millions de travailleurs : « Il y a lieu d’espérer qu’ISO 45001 montrera la voie à suivre pour transformer en profondeur les pratiques sur les lieux de travail et réduire le nombre tragique de victimes d’accidents du travail et de maladies professionnelles partout dans le monde. » La nouvelle norme aidera les organismes à procurer à leurs employés et aux visiteurs externes un environnement de travail sûr et sain, par l’amélioration constante de leur performance en S&ST.

« Des rédacteurs de normes du monde entier se sont réunis afin d’établir un cadre pour un environnement de travail plus sûr pour tous, quels que soient votre secteur d’activité et votre travail », ajoute M. Smith. Plus de 70 pays ont été directement impliqués dans l’élaboration de cet important document, au sein de l’ISO/PC 283, Systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail, dont le secrétariat est assuré par la British Standards Institution (BSI).

Parce qu’ISO 45001 est conçue pour être intégrée avec d’autres normes de systèmes de management ISO, en assurant un niveau de compatibilité optimal avec les nouvelles éditions d’ISO 9001 (management de la qualité) et ISO 14001 (management environnemental), les entreprises qui mettent déjà en œuvre une norme ISO et qui feront le choix de s’appuyer sur ISO 45001, auront une longueur d’avance.

La norme reprend les éléments communs à toutes les normes de systèmes de management de l’ISO, et repose sur le modèle PDCA (Planifier-Réaliser-Vérifier-Agir) qui offre un cadre permettant aux organismes de planifier les mesures à mettre en place pour réduire au minimum les risques de dommages. Les mesures de prévention doivent aborder les situations susceptibles de déboucher sur des problèmes de santé longue durée et sur l’absentéisme prolongé des travailleurs, ainsi que celles qui peuvent donner lieu à des accidents.

ISO 45001 remplacera l’OHSAS 18001, la référence mondiale antérieure en matière de santé et sécurité au travail, et bien que la certification de conformité ne soit pas une exigence de la norme, les organismes déjà certifiés selon l’OHSAS 18001 disposent d’un délai de trois ans pour se conformer aux exigences de la nouvelle norme.

Le Forum international de l’accréditation (IAF) a établi les exigences applicables à la migration vers la nouvelle norme afin d’aider les organismes certifiés, les organismes de certification et d’accréditation et autres parties intéressées à se préparer. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de l’IAF . 

ISO 45001:2018 est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.

 

ISOfocus et la campagne ISO 45001

À l’occasion de la publication d’ISO 45001, l’ISO a consacré le tout dernier numéro d’ISOfocus à la première Norme internationale au monde sur la santé et la sécurité au travail (S&ST). Vous trouverez dans ce numéro quantité d’informations utiles et de conseils d’experts sur ISO 45001, de la théorie à la pratique. Vous découvrirez également le point de vue d’experts de premier plan et bien plus encore.

Cette semaine, l’ISO lance également une campagne sur les médias sociaux pour vous permettre de découvrir ISO 45001. La campagne mondiale #ISO45001 (du 12 au 16 mars 2018) réunira un large éventail de parties prenantes de la communauté de la normalisation et au-delà, y compris des membres et partenaires de l’ISO, pour évoquer la portée d’ISO 45001. Vous pourrez notamment discuter en direct avec des experts qui ont participé à l’élaboration de la norme, le mardi 13 mars, à 15h, heure d’Europe centrale. Pour participer .

Rejoignez-nous : #ISO45001