Les machines-outils sont des appareils industriels à moteur complexes, utilisées pour fabriquer des pièces prêtes à l’emploi ou des produits semi-finis. Englobant un éventail complet d’outils de coupe et de formage du métal, du bois ou des matières plastiques avec tous leurs accessoires, les machines-outils sont utilisées par les entreprises de divers secteurs tels que l’industrie automobile, le génie mécanique en général, l’ingénierie de précision, le secteur médical, les transports, l’aérospatiale ainsi que l’industrie des moules et matrices.

Les machines-outils utilisent de toute évidence différentes formes d’énergie : énergie électrique, air comprimé, énergie hydraulique, énergie cachée dans les systèmes de refroidissement et de lubrification, etc. C’est pourquoi les besoins en énergie d’une machine-outil sont considérés comme une information essentielle pour la prise de décision en matière d’investissements, sans toutefois être le seul critère. Les performances d’une machine-outil couvrent plusieurs aspects, selon que l’on considère sa valeur économique, ses caractéristiques techniques ou les exigences de fonctionnement, qui dépendent de son application spécifique. Ainsi, l’empreinte écologique est un enjeu commun à tous ces produits et, avec l’épuisement des ressources naturelles, il est devenu nécessaire de définir des critères de performance environnementale pour les machines-outils et de spécifier leur utilisation.

L’ISO a récemment publié les deux premières parties d’une nouvelle Norme internationale relative à l’évaluation environnementale des machines-outils, qui propose d’analyser les machines-outils du point de vue des fonctions offertes afin de mettre en évidence les points communs partagés par la grande diversité des types de machines-outils actuels.

ISO 14955-1, Machines-outils – Évaluation environnementale des machines-outils – Partie 1 : Méthode de conception pour l’efficacité énergétique des machines-outils, traite de l’efficacité énergétique des machines-outils au cours de leur durée de vie. Elle identifie les principales fonctions et les principaux composants des machines-outils qui déterminent les besoins en énergie au cours de la phase d’utilisation. Ces composants sont ensuite comparés à la génération précédente ou aux composants de pointe en vue de leur amélioration future.

ISO 14955-2Machines-outils – Évaluation environnementale des machines-outils – Partie 2 : Méthode pour mesurer l’énergie apportée aux machines-outils et aux composants de machines-outils, vient à l’appui de la méthode de conception économe en énergie d’ISO 14955-1, en fournissant des méthodes pratiques de mesure de l’énergie fournie aux machines-outils.

Ralf Reines, Animateur de l’ISO/TC 39/GT 12 qui a élaboré la norme, explique : « À ma connaissance, il s’agit de la seule norme abordant ce sujet et spécifiquement destinée aux machines-outils. Elle couvre la question de l’efficacité énergétique de façon à pouvoir être appliquée à toute machine-outil, malgré l’extrême diversité présentée par ce groupe de produits, notamment du point de vue des technologies mises en œuvre (fraisage, tournage, meulage, usinage au laser, formage), du matériau usiné (métal, bois, matières plastiques) ou des dimensions des produits fabriqués (production de pièces de la taille d’une dent ou usinage d’engrenages de moulins à vent de dix mètres de diamètre). La norme se concentre sur les principaux éléments consommateurs d’énergie pour améliorer la performance environnementale sans compromettre les possibilités techniques. »

Selon l’étude de marché Market Report 2016 publiée par l’Association allemande des constructeurs de machines-outils (VDW), la production mondiale de machines-outils pèse EUR 67,7 milliards. La demande croissante de machines et de systèmes de production offrant une meilleure efficacité énergétique est un enjeu relativement nouveau pour les concepteurs de machines. Désormais, avec la nouvelle norme ISO 14955, il y a fort à parier que l’efficacité énergétique s’imposera comme un critère de qualité de plus en plus important pour les machines-outils modernes.

ISO 14955-1 et ISO 14955-2 ont été élaborées par le comité technique ISO/TC 39, Machines-outils, dont le secrétariat est assuré par SNV, membre de l’ISO pour la Suisse. Elles sont disponibles auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.