ISO 45001Systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail – Exigences et lignes directrices pour leur utilisation, aidera les organismes à procurer à leurs employés un environnement de travail sûr et sain, par la prévention des décès, accidents et pathologies liés au travail et par l’amélioration constante de sa performance en S&ST (santé/sécurité au travail). Cette norme vient de parvenir au stade de Projet final de Norme internationale (FDIS), stade auquel les parties intéressées peuvent une nouvelle fois formuler des observations sur le projet avant la publication finale de la norme, prévue en mars 2018.

D’après les dernières estimations de l’Organisation internationale du travail (OIT), plus de 7 600 personnes perdent la vie chaque jour des suites d’une activité professionnelle (soit plus de 2,78 millions de décès par an) et on dénombre tous les ans plus de 370 millions d’accidents du travail. Ce fardeau considérable, tant pour les employeurs que pour les employés, entraîne des pertes pour l’économie au sens large, liées aux retraites anticipées, à l’absentéisme et à la hausse des primes d’assurance qui en découlent.

Applicable dans toutes les régions du monde et dans tous les secteurs, la future norme ISO 45001 vise à diminuer ce terrible bilan. Il s’agira là de la première norme mondiale de ce type qui dotera les organisations d’un cadre universellement accepté pour améliorer la santé et la sécurité des travailleurs, réduire les risques sur les lieux de travail et créer des conditions de travail plus saines et plus sûres.

La norme à venir suivra la structure commune aux autres normes de systèmes de management telles qu’ISO 14001 (environnement) et ISO 9001 (qualité). Elle tiendra également compte d’autres normes internationales dans ce domaine comme OHSAS 18001, les principes directeurs ILO-OSH de l’Organisation internationale du travail, diverses normes nationales et les normes internationales du travail et conventions de l’OIT.

Pour David Smith, Président du comité ISO/PC 283 chargé de l’élaboration de la norme, ISO 45001, qui s’inscrit dans la série des normes ISO relatives aux systèmes de management, est une adjonction bienvenue. « Nous disposons désormais d’une Norme internationale dans le domaine de la santé/sécurité au travail, qui cadre parfaitement avec d’autres normes pour les entreprises telles qu’ISO 9001, ISO 14001 et ISO/IEC 27001. Ainsi les organisations peuvent gérer ce risque clé dans le cadre de leurs processus opérationnels. »

« ISO 45001 représente une amélioration significative par rapport à OHSAS 18001, qui a déjà prouvé qu’une normalisation s’appuyant sur l’approche fondée sur le risque fonctionne partout dans le monde et dans tous les secteurs d’activité. L’application de la norme ISO 45001 réduira les risques sur les lieux de travail », a-t-il ajouté.

ISO 45001 est élaborée par le comité ISO/PC 283, Systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail. Le secrétariat est assuré par la BSI, membre de l’ISO pour le Royaume-Uni. Toute personne souhaitant formuler des observations sur le FDIS est invitée à le faire par le biais du membre de l’ISO dans son pays.

Pour des informations complémentaires sur ISO 45001 et les stades atteints dans le cadre de son élaboration, prière de consulter notre page consacrée à la santé et à la sécurité au travail.