Le premier objectif de la COP23 a été d’apporter des clarifications quant aux cadres propices à une mise en œuvre complète de l’Accord de Paris et au soutien dont tous les États ont besoin pour atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés pour lutter contre le changement climatique. Pour les nombreux pays qui ont ratifié l’Accord, l’heure de la mise en œuvre a sonné.

« Les phénomènes climatiques dévastateurs auxquels le monde a récemment été confronté nous montrent à quel point il est urgent d’agir dès à présent et de prendre des mesures concrètes pour protéger notre planète et notre société. Les Normes internationales d’application volontaire, élaborées par des experts du monde entier selon un processus fondé sur le consensus, offrent des solutions dont l’impact sur nos vies quotidiennes peut être concret et positif. Elles proposent des lignes directrices aux entreprises, aux organisations du secteur public ou privé, ainsi qu’aux décideurs politiques pour soutenir les efforts qu’ils déploient pour réduire leur impact environnemental », explique Sergio Mujica, Secrétaire général de l’ISO.

« La protection du climat et de l’environnement est depuis de nombreuses années profondément ancrée dans la normalisation allemande. Par ailleurs, le fait que la normalisation est un facteur important dans la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies est désormais reconnu au niveau international », indique Christoph Winterhalter, Directeur exécutif du DIN, membre de l’ISO pour l’Allemagne.

« Les projets concrets qui nous permettent actuellement d’aller de l’avant ciblent principalement les conséquences du changement climatique, ce qui implique de sensibiliser les comités de normalisation à la nécessité de s’adapter aux conséquences du changement climatique et, en termes de normalisation, la nécessité de soutenir l’adaptation au changement climatique. Par exemple, en matière d’évaluation de la vulnérabilité, d’analyse de la vulnérabilité axée sur l’impact du changement climatique sur les organisations, ainsi que de financement de l’action climatique, c’est-à-dire des activités de financement et d’investissement au regard du changement climatique. »

L’ISO élabore de nouvelles normes cadres internationales pour aider les acteurs non-étatiques à atteindre des objectifs en faveur du climat alignés sur l’Accord de Paris. La manifestation conjointe ISO-IAF, organisée en marge de la COP23, mettra l’accent sur le rôle de ces nouvelles normes, ainsi que sur une approche mondiale harmonisée de l’accréditation, afin de faciliter l’acceptation de la vérification entre économies, d’établir la confiance et de renforcer la gouvernance et la transparence dans les activités futures d’adaptation.

Cette manifestation parallèle sera axée sur des normes bien connues telles qu’ISO 14001 (management environnemental), ISO 14065 (validations et vérifications des gaz à effet de serre) et ISO 50001 (management de l’énergie). Les normes de ce type contribuent à l’ouverture des marchés mondiaux aux énergies propres et aux technologies économes en énergie, et soutiennent les programmes d’adaptation au changement climatique et d’atténuation de ce dernier.

Elle montrera comment le management environnemental et le management de l’énergie, ainsi que de nouvelles normes cadres soutiendront les parties et les acteurs non-étatiques en facilitant les actions mondiales ou locales en faveur du climat.

La manifestation ISO-IAF sera également l’occasion d’évoquer les normes ISO actuellement en préparation, telles qu’ISO 14090 sur un cadre pour l’adaptation aux changements climatiques, ISO 14080 sur un cadre applicable aux mesures en faveur du climat, et ISO 14097, axée sur les activités de financement au regard du changement climatique.

La surveillance du changement climatique, la quantification des émissions de gaz à effet de serre (GES) et la promotion de bonnes pratiques de management et de conception pour l’environnement sont quelques-unes des réponses apportées par les Normes internationales ISO pour aider les organisations à lutter contre le changement climatique.

 

Manifestation parallèle ISO-IAF

Thème : Le rôle des Normes internationales et de l’accréditation à l’appui des acteurs non-étatiques dans le cadre de l’Accord de Paris
Où : Bonn
Quand : Vendredi 17 novembre 2017, de 16h45 à 18h15