Les opérations de soutage de GNL sont un type particulier d’opération où le GNL est transféré d’une source de distribution déterminée vers un navire alimenté au GNL. Différents acteurs participent à cette opération : personnel de bord, fournisseur de GNL, ports, personnel chargé de la sécurité et administrations.

Avec l’accroissement de la demande de navires fonctionnant au GNL ainsi que la hausse des demandes d’opérations de soutage de GNL pratiques, rentables et efficientes, il était donc urgent d’élaborer une Norme internationale pour s’assurer que les opérations de soutage de GNL puissent être effectuées en toute sécurité. La nouvelle norme ISO 20519:2017, Navires et technologie maritime – Spécification pour le soutage des navires fonctionnant au gaz naturel liquéfié, aidera les opérateurs à sélectionner des fournisseurs de combustible respectant des normes relatives à la sécurité et à la qualité du combustible définies.

Ces dernières années, les navires alimentés au GNL sont devenus de plus en plus grands, parcourent des distances toujours plus importantes et peuvent effectuer des opérations de soutage dans un plus grand nombre de ports, dans différents pays. Le nombre de parties intervenant dans ces opérations de soutage est donc en rapide augmentation. Il était devenu nécessaire de normaliser les pratiques en matière de sécurité pour être sûr que, quel que soit l’endroit où les opérations de soutage avaient lieu, il existerait un ensemble commun d’exigences qui seraient comprises à tous les niveaux, qu’il s’agisse du fournisseur de combustible ou du personnel de bord.

ISO 20519 contient des exigences qui ne sont pas couvertes par le Code IGC, qui est le Recueil international en vigueur relatif à la sécurité du transport maritime en vrac des gaz liquéfiés. Elle inclut les éléments suivants :

  • Matériel : systèmes de transfert de liquide et de vapeur
  • Procédures opérationnelles
  • Exigence pour le fournisseur de GNL de fournir un bon de livraison de soute de GNL
  • Formation et qualifications du personnel intervenant
  • Exigence pour les installations de GNL de respecter les normes ISO et les codes locaux applicables.

 

« Les exigences d’ISO 20519 peuvent être intégrées dans les programmes de gestion existants en tant qu’objectif de gestion, et la conformité à ces dernières peut être vérifiée » explique Steve O’Malley, Président du comité technique ISO/TC 8, Navires et technologie maritime, sous-comité SC 11, Transport intermodal et transport maritime à courte distance, et Animateur du groupe de travail WG 8 du TC 8 qui a élaboré cette norme. Cela est important, dit-il, car « l’obligation de se conformer aux normes ISO est souvent reprise dans les contrats commerciaux et peut faire aussi l’objet d’un renvoi dans la réglementation locale ». Steve a également remercié l’ISO/TC 67, Matériel, équipement et structures en mer pour les industries pétrolière, pétrochimique et du gaz naturel, qui avait entamé des travaux sur cette question et fourni bon nombre des experts du groupe de travail du TC 8.

Le groupe de travail qui a élaboré ISO 20519 était composé de spécialistes du secteur maritime, de fabricants de matériel, de la Society for Gas as a Marine Fuel (SGMF), de sociétés commerciales, de sociétés de classification, de registres internationaux et du Service des garde-côtes des États-Unis. Ce partage des connaissances était un moyen important pour établir une norme qui soit pratique et qui renforce dans le même temps la sécurité pendant les opérations de soutage de GNL.

L’utilisation du GNL comme combustible de navires étant relativement nouvelle, la norme devra être actualisée périodiquement pour intégrer les enseignements tirés au fil du temps et les progrès technologiques. Afin de faciliter ce processus, un groupe chargé de suivre les incidents de soutage de GNL a été créé et aidera à déterminer le moment où la norme devra être actualisée.

ISO 20519:2017 a été élaborée à la demande de l’Organisation maritime internationale (OMI), de la Commission européenne et du Baltic and International Maritime Council (BIMCO), la plus grande association internationale de transports maritimes.

ISO 20519:2017 est élaborée par l’ISO/TC 8, dont le secrétariat est assuré par la SAC, le membre de l’ISO pour la Chine, en jumelage avec le DIN, le membre de l’ISO pour l’Allemagne. La norme est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.