Passer au contenu principal
Par |

Imaginez-vous demain au volant de votre voiture à hydrogène, en train de faire le plein dans une station-service à hydrogène. Cette vision quelque peu utopique est pourtant à portée de main. L’ISO travaille dès à présent à faire des technologies des carburants à base d’hydrogène un secteur en pleine expansion.

La spécification technique ISO/TS 19880-1:2016, récemment publiée, donne les principales lignes directrices relatives à la sûreté et aux performances des stations-service à hydrogène et contribuera à leur déploiement dans le monde entier.

Outre la technologie applicable au véhicule proprement dit, la création d’un réseau de stations-service est une condition sine qua non au développement d’un marché pour ces véhicules d’un nouveau type. Il suffit d’à peine 3 à 5 minutes pour recharger un véhicule électrique à pile combustible (FCEV en anglais) dans une station-service à hydrogène, ce qui permet de se ravitailler aussi rapidement qu’avec un véhicule essence ou diesel classique. Pour le moment, le nombre de stations-service permettant de recharger un véhicule à hydrogène reste limité.

Conçue par les fournisseurs d’hydrogène, les acteurs du secteur, les pouvoirs publics locaux et nationaux, et les constructeurs automobiles nord-américains, européens et asiatiques, ISO/TS 19880-1:2016 ouvre la voie à la normalisation des stations-service à hydrogène et à la création d’une infrastructure à hydrogène. Elle couvre l’intégralité du processus : production, fourniture, compression et stockage de l’hydrogène, et recharge d’un véhicule à hydrogène.

La nouvelle spécification technique est particulièrement importante pour le lancement des stations à hydrogène en Europe, conformément à la Directive de l’UE sur le déploiement d’une infrastructure pour carburants alternatifs qui prévoit la construction de plusieurs centaines de stations-service à hydrogène en Europe d’ici 2020. Des projets similaires existent au Japon et aux États-Unis.

ISO/TS 19880-1 fournit des lignes directrices techniques pour garantir la sûreté et les performances générales des stations-service à hydrogène, ainsi que de leurs composants et processus clés, de la production d’hydrogène sur site à la compression, au stockage et au rechargement d’un véhicule à hydrogène, y compris la validation du processus d’alimentation en carburant et le contrôle de la qualité du carburant dans les stations-service. L’objectif de cette spécification technique est de parvenir à un niveau de sécurité équivalent au minimum à celui des stations-service classiques. Pour guider ses exigences, elle s’appuie sur une approche fondée sur le risque et sur des données factuelles.

Premier volet d’une norme en plusieurs partie qui couvre les principaux composants nécessaires aux stations-service, ISO/TS 19880-1:2016, Carburant d’hydrogène gazeux – Stations_service – Partie 1: Exigences générales, remplace la spécification ISO/TS 20100:2008. Les experts de l’ISO/TC 197, Technologies de l’hydrogène, travaillent déjà sur la prochaine étape – l’élaboration d’une Norme internationale dont la publication est prévue en 2017.

Informations associées

Contact

Default ISOfocus
Elizabeth Gasiorowski-Denis

+41 22 749 03 25

Normes


Press Contact


Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.