Passer au contenu principal

Cet article appartient à nos archives. 

Par |
Les séismes dévastateurs frappent partout dans le monde. Le Népal, le Japon, ou l'Indonésie en sont la preuve. Les conséquences sont souvent dramatiques : pertes humaines, dégâts matériels, perturbation de la société en général et stagnation de l'activité économique. Une nouvelle norme ISO vient maintenant à la rescousse pour éviter l'effondrement des bâtiments en cas de tremblements de terre et réduire ainsi le nombre des victimes.

Comparativement à celle de catastrophes naturelles comme les inondations, la période de récurrence des séismes est longue et ses probabilités impossibles à établir. La terre tremble de temps en temps. Elle le fait de façon brutale, sans signes précurseurs et les répercussions sont souvent significatives. Quand survient un séisme, il est trop tard pour évacuer les personnes ou protéger les structures et les biens. Il faut donc gérer et réduire le risque en amont.

La norme ISO 16711:2015, Évaluation sismique et réhabilitation de structures en béton, élaborée dans l’optique de limiter les ravages des séismes, vise la modification des structures existantes afin d’en améliorer le plus possible la résistance aux secousses. La norme sera utile aux ingénieurs et aux architectes pour l’évaluation sismique des bâtiments et pour les travaux consécutifs de réhabilitation à effectuer. Elle facilitera aussi la prise de décision quant à l’exécution des travaux de réhabilitation des structures.

L’évaluation sismique et la réhabilitation des structures en béton ont pour but de corriger des faiblesses structurelles critiques qui pourraient entraîner l’écroulement des bâtiments en cas de séismes majeurs. Ces évaluations servent à prévenir le risque d’effondrement ou d’affaissement des habitations sous l’effet de violentes secousses sismiques et, par conséquent, d’épargner des vies.

Pour Tamon Ueda, Président de l’ISO/TC 71/SC 7, qui encourage le recours à cette norme : « Le tremblement de terre de Haïti l’a remis en évidence : des millions de personnes vivent dans des habitations qui ne résistent pas aux secousses sismiques. Pourtant, en appliquant quelques principes généraux établis dans ISO 16711, il est possible de construire des habitations plus sûres. Je recommande à tous les architectes et à tous les ingénieurs d’utiliser cette nouvelle norme comme outil pour limiter les dégâts en cas de tremblement de terre de grande amplitude.

La nouvelle norme ISO 16711 fournit les cadres et les principes applicables aux méthodes détaillées d'évaluation sismique et à leur appréciation, ainsi qu’à la planification, la conception et l’exécution des travaux de réhabilitation des constructions en béton armé avant la survenue d’un grave séisme qui endommagerait les structures de manière irrémédiable.

Elle s'applique aux constructions en béton armé et en béton précontraint conçues selon des critères de conception et de calcul des structures définis dans un pays ou une région spécifique. Elle n'est pas applicable aux structures en béton non armé ou en maçonnerie.

ISO 16711 a été élaborée par l’ISO/TC 71, Béton, béton armé et béton précontraint, sous-comité SC 7, Entretien et réparation des structures en béton, dont le secrétariat est détenu par le membre de l’ISO pour la République de Corée (KATS).

Pour acheter ISO 16711, adressez-vous au membre de l'ISO dans votre pays ou passez commande auprès de l'ISO Store


Informations associées

Contact

Default ISOfocus
Elizabeth Gasiorowski-Denis

+41 22 749 03 25

Default News
Katie Bird
Chef, Communication

+41 22 749 0431

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.