Un loup déguisé en agneau

L’économie repose aujourd’hui sur l’exploitation des réserves de pétrole et de gaz du pays, qui alimente un secteur de l’énergie dynamique, la pétrochimie. Considérées comme un atout précieux, les ressources en hydrocarbures peuvent aussi avoir – l'expérience le montre – des effets très négatifs. Ainsi, en raison du prix relativement bas de l’énergie et de longues années de subventions sur les carburants, la consommation d'énergie et les émissions de GES ont atteint des niveaux démesurés.

Passer à l’action

L'État est parfaitement conscient des menaces que font peser les changements climatiques sur la planète et de la nécessité de procéder, au niveau national, à des ajustements pour contribuer aux efforts d'atténuation menés à l’échelon international. Les décideurs ont donc récemment mis sur pied une politique nationale sur les changements climatiques qui identifie les impacts potentiels suivants

  • Dommages occasionnés à l’infrastructure du pays à cause de la fréquence et de l'intensité accrues des ouragans
  • Astreinte thermique sur les écosystèmes délicats due à l’élévation de la température de la surface de la mer
  • Érosion des côtes et salinisation croissante des sols consécutive à la montée du niveau moyen des mers
  • Diminution de la percolation et de la recharge des réserves de la nappe phréatique en raison de la baisse des précipitations

Engageant sa responsabilité en matière de réduction des émissions de GES, Trinité-et-Tobago a signé la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et le Protocole de Kyoto. La politique du gouvernement est définie dans le Cadre stratégique à moyen terme et dans la politique nationale sur les changements climatiques, deux documents qui définissent les grands axes des mesures décisives à prendre pour atténuer les changements climatiques et s’y adapter.

Des normes à la rescousse

L’organisme national de normalisation de Trinité-et-Tobago, le TTBS, reconnaît l’importance des Normes internationales pour soutenir les initiatives nationales de manière à maîtriser la consommation d'énergie et les émissions de GES et à les réduire.

Le TTBS participe activement aux travaux du comité technique de l'ISO sur le management environnemental (ISO/TC 207) et coordonne également les contributions du comité miroir national (CMN) de ce TC, qui est composé d'experts nationaux et d'autres parties prenantes clés. Ce CMN a, du reste, contribué activement à l'élaboration de Normes internationales, y compris pour des documents phares comme ISO 14001 (management environnemental) et ISO 14064 (mesure des gaz à effet de serre).

En outre, l’adoption de la norme ISO 14001 au plan national, associée depuis de nombreuses années à un programme de certification, a permis au TTBS de promouvoir largement l’intérêt de cette norme pour maîtriser la consommation d'énergie et les impacts environnementaux. Un atelier national a récemment été organisé sur la norme ISO 50001 (management de l'énergie) pour en faire connaître les avantages.

Chemin à parcourir

Reconnaissant la nécessité urgente de lutter contre les changements climatiques, Trinité-et-Tobago a lancé différentes initiatives nationales pour faire évoluer les mentalités et les habitudes de manière à agir sur les modes de consommation d'énergie, de réutilisation de l'eau, voire d’élimination des déchets.

Dans ce combat pour inverser la tendance, le pays doit mobiliser toutes les technologies, assistances et outils qui existent à l’heure actuelle. Les Normes internationales sont l’un des éléments clés de l’arsenal de moyens pour faire face aux problèmes auxquels la nation et le monde entier sont confrontés.

À propos de Trinité et Tobago

Trinité-et-Tobago se compose de deux îles jumelles, avec une superficie totale d'environ 5000 km2. Le pays compte une population de 1,3 million d’habitants, en grande partie implantée sur les zones côtières de faible altitude où le développement physique des îles s’est concentré au fil des années.

Camille Rean Toolsie

Division Normalisation

Trinidad and Tobago Bureau of Standards

L'équipe de l’organisme national de normalisation de Trinité-et-Tobago:

De gauche à droite: Rodney Ramnath, Sherry-Anne Maharaj, Felicia Thomas, Theodore Reddock (Executive Director), Steve Williams, Renee Abass-Lalla and Errol Rampaul.