Ce prix qui consacre l’importante contribution d’un comité ou sous-comité technique de l’ISO à l’élaboration de Normes internationales, a été remis lors de la 39e Assemblée générale de l’ISO, tenue cette semaine à Beijing, en Chine.

Comme l’a déclaré le Président de l’ISO, M. Zhang Xiaogang, pour expliquer le choix du lauréat, « c’est au vu des différentes innovations qu’il a introduites pour aider à appuyer ses membres et promouvoir ses travaux à l’extérieur que nous avons retenu le SC 1, Systèmes de management environnemental, de l’ISO/TC 207, Management environnemental. »

 

Les normes appuient les Objectifs de développement durable des Nations Unies

Outre ISO 14001, le sous-comité élabore des normes en soutien aux systèmes de management environnemental, notamment ISO 14004, pour leur mise en application, et ISO 14006, pour y intégrer l'éco-conception, ainsi que d’autres normes comme ISO 14007 sur les coûts et les avantages environnementaux, qui sont actuellement en préparation. En recourant à ISO 14001:2015, l’entreprise apporte à ses dirigeants, à son personnel et à ses parties prenantes extérieures l'assurance qu’elle se soucie de mesurer et de réduire son impact environnemental.

La norme célèbre cette année son 20e anniversaire. « Voilà deux décennies qu’ISO 14001 aide les organismes à mieux gérer l’impact de leurs activités sur l’environnement », a fait observer le Secrétaire général par intérim de l’ISO, M. Kevin McKinley, lors de la cérémonie de remise du prix. « Elle est mise en œuvre dans plus de 300 000 organismes et contribue à soutenir les Objectifs de développement durable des Nations Unies. »

 

Dr. Zhang presenting the LDE Award to Richard Taylor. Pictured here with Elisabeth Stampfl-Blaha and Kevin McKinley
Le Président de l’ISO, M. Zhang Xiaogang, remettant le Prix LDE à M. Richard Taylor, Directeur du Développement du marché des normes au sein de la British Standards Institution (BSI), qui détient le Secrétariat de l’ISO/TC 207/SC 1, aux côtés de Mme Elisabeth Stampfl-Blaha, Vice-Présidente de l’ISO (gestion technique), et de M. Kevin McKinley, Secrétaire général de l’ISO par intérim.

M. McKinley a salué les initiatives lancées par le sous-comité dans le contexte de la révision d’ISO 14001, en particulier l’enquête de grande ampleur réalisée dans une optique d’amélioration continue, de même que les moyens novateurs qu’il utilise pour communiquer et promouvoir ses activités, avec l’utilisation de nouvelles technologies et de médias sociaux (Google hangouts, chats sur Twitter) et au travers de la création et de la tenue à jour d’un site Web très réussi.

Il a également rendu hommage à l’efficacité des dirigeants de l’ISO/TC 207/SC 1 à augmenter le nombre des participants, et leur volonté de promouvoir la participation des pays en développement, de manière à garantir, au sein du comité, la présence de la meilleure expertise mondiale.

« À travers ce prix, nous voulons aussi souligner l'ampleur de la participation à ce comité – qui est, parmi les comités/sous-comité techniques de l’ISO, l’un de ceux qui compte le plus grand nombre de membres et réunit des parties prenantes de différents horizons. Voilà bien la preuve de l’intérêt mondial pour les travaux de ce sous-comité. Tous les niveaux de développement et toutes les régions du globe y sont représentés au travers de ses 70 membres (P) et 22 membres (O). »

Le Prix de leadership pour l’excellence des travaux techniques a été créé en 2002 en hommage à Lawrence D. Eicher, Secrétaire général de l’ISO, de 1986 à 2002, décédé au cours de son mandat.