Économies d’énergie progressives

Nouvelles recommandations pour une approche graduée de la gestion de l’énergie.

Lu en quelques minutes
Clare  Naden
Par Clare Naden
Mots clés : 
Énergie
Série ISO 50001
Publié le
Partager sur , ,

La mise en œuvre d’un système de gestion de l’énergie tel que la norme ISO 50001 est un excellent moyen pour une organisation d’améliorer continuellement son efficacité énergétique et de faire des économies de coûts substantielles tout en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre. Mais il n’est pas nécessaire de le faire en une seule fois, sachant que chaque mesure prise peut apporter des changements positifs. Une nouvelle norme vient ainsi d’être publiée pour aider les organisations, particulièrement les petites entreprises, à maximiser les bénéfices à chaque étape.

ISO 50005, Systèmes de management de l’énergie – Lignes directrices pour une mise en œuvre par étapes, fournit des recommandations pour progresser par étapes dans la mise en œuvre d’un système de management de l’énergie. Elle est particulièrement bénéfique pour les petites et moyennes entreprises (PME) qui ne disposent pas forcément des ressources nécessaires pour mettre en place un système de management de l’énergie en une seule fois. Avec une approche progressive, il est plus facile pour les organisations d’allouer les ressources nécessaires et de définir les niveaux de priorité en fonction de leurs besoins et de leurs capacités, ce qui leur permet de tirer parti de la norme dès les premières étapes.

Nathanael Harfst, co-responsable du groupe d’experts chargé de l’élaboration de la norme, explique que l’utilisation d’une approche progressive lors de la mise en place de quelque chose d’aussi pesant qu’un système de management de l’énergie offre de nombreux avantages. Elle permet notamment d’obtenir des résultats rapides qui motivent le personnel et de classer les activités par ordre de priorité afin qu’elles se complètent au mieux.

« Le système de management de l’énergie vise à mettre en place des systèmes et des processus pour améliorer les performances énergétiques. Le travail requis est toutefois titanesque et peut sembler décourageant et souvent insurmontable, particulièrement pour les petites entreprises », dit-il.

« L’utilisation d’une approche progressive permet aux organisations de commencer modestement et de progresser par étapes, en fonction de leurs besoins et de leurs ressources, et donc d’en tirer des bénéfices dès le départ. »

ISO 50005 définit une approche de mise en œuvre progressive fondée sur les 12 éléments fondamentaux d’ISO 50001, Systèmes de management de l’énergie – Exigences et recommandations pour la mise en œuvre. Elle est basée sur un modèle de maturité à quatre niveaux, qui part des fondamentaux de la gestion de l’énergie pour les moins expérimentés et évolue progressivement jusqu’à la conformité à la norme ISO 50001.

La norme ISO 50005 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 301, Management de l’énergie et économies d’énergie, dont le secrétariat est assuré par l’ANSI, membre de l’ISO pour les États-Unis. Elle est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store

contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.