Les achats jouent un rôle essentiel pour tous types d’organisations, grandes ou petites, et en matière de performance, le choix du fournisseur est tout aussi important que le produit lui-même. En s’assurant que leurs fournisseurs adoptent un comportement éthique à tous les égards, des conditions de travail au management du risque en passant par l’impact environnemental, les entreprises gagnent non seulement en efficacité, mais améliorent aussi la qualité de vie au sein des collectivités où elles sont implantées.

L’achat responsable implique de répondre aux besoins de l’organisation d’une manière qui soit bénéfique pour la société et pour l’environnement, au-delà de son propre intérêt. Cette démarche implique donc de s’assurer que les fournisseurs agissent de façon éthique, que les produits et services achetés sont durables, et que les décisions d’achat contribuent à régler diverses questions sociales, économiques et environnementales.

ISO 20400, Achats responsables – Lignes directrices, est la première Norme internationale en la matière. Son but est d’aider les organisations à établir et mettre en œuvre des pratiques et des politiques d’achat responsable.

Jacques Schramm, Président de l’ISO/PC 277, le comité de projet qui a élaboré la norme, estime qu’une telle démarche peut avoir une très vaste portée. « Les entreprises ne peuvent plus se contenter d’attendre de leurs fournisseurs qu’ils livrent le produit demandé, sans chercher à en savoir plus. Les organisations ont tout intérêt à bien connaître leurs fournisseurs, à comprendre leurs contraintes afin que leurs exigences restent cohérentes, et à s’assurer qu’ils respectent des pratiques éthiques » affirme-t-il.

« Les risques liés à la méconnaissance et à la mauvaise gestion de ces pratiques tout au long de la chaîne d’approvisionnement sont grands. Au mieux, l’entreprise achète des produits de mauvaise qualité ou fait face à des ruptures de stock. Dans le pire des cas, on peut assister à une catastrophe comme celle du Rana Plaza en 2013, au Bangladesh. L’achat responsable permet de réduire au minimum ce type de risques en incitant les acheteurs et les fournisseurs à travailler main dans la main afin d’obtenir de meilleurs résultats pour tous. »

La norme fournit des lignes directrices visant à intégrer la notion de développement durable dans le processus et la stratégie d’achat d’une entreprise, tout en définissant les principes d’achat responsable : redevabilité, transparence, respect des droits de l’Homme et adoption d’un comportement éthique.

ISO 20400 est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.