ISO11665: 2012, Mesurage de la radioactivité dans l'environnement – Air: radon 222, qui compte plusieurs parties, présente des lignes directrices pour le mesurage de l’activité volumique du radon 222 et de l’énergie alpha potentielle volumique de ses descendants à vie courte dans l’air.

Comme le fait observer Roselyne Ameon, Responsable de projet pour cette série de norme : «En proposant des méthodes de mesurage normalisées pour les laboratoires d'essais, ISO 11665 aidera à réduire les risques pour la santé dus à l'exposition au radon, grâce à des dispositifs de prévention et d'atténuation de l'effet de ce gaz. Les mesurages du radon dans les bâtiments sont faciles à réaliser, mais ils doivent être basés sur des protocoles normalisés dans un souci d'exactitude et de concordance. Des mesures d'assurance qualité et de contrôle qualité sont fortement recommandées pour garantir la fiabilité des résultats des essais.

Le radon est un gaz naturel inerte et radioactif, dépourvu d'odeur, de couleur ou de goût. Il est issu de la désintégration radioactive naturelle de l'uranium, qui se trouve dans les roches et dans les sols. Le sol libère le radon qui, dans l'air, se désintègre en donnant des produits à courte durée de vie, appelés descendants du radon. En se désintégrant, ces descendants du radon émettent des particules alpha radioactives et se fixent sur les aérosols, les poussières ou d’autres particules présentes dans l'air. Quand nous respirons, ils se déposent sur les parois des voies respiratoires et peuvent provoquer des cancers pulmonaires.»

La norme ISO 11665 fournit plusieurs méthodes d'essai. Le choix de la méthode de prélèvement appropriée dépendra de l’utilisation prévue des données et du site examiné (mines, atmosphère extérieure, maisons, bâtiments ouverts au public, lieux de travail, etc.).

ISO 11665 comprend les parties suivantes réunies sous le titre général Mesurage de la radioactivité dans l'environnement – Air: radon 222 :

  • Partie 1 : Origine du radon et de ses descendants à vie courte, et méthodes de mesure associées
  • Partie 2 : Méthode de mesure intégrée pour la détermination de l'énergie alpha potentielle volumique moyenne de ses descendants à vie courte
  • Partie 3 : Méthode de mesure ponctuelle de l'énergie alpha potentielle volumique de ses descendants à vie courte
  • Partie 4 : Méthode de mesure intégrée pour la détermination de l'activité volumique moyenne du radon avec un prélèvement passif et une analyse en différé
  • Partie 5 : Méthode de mesure en continu de l'activité volumique
  • Partie 6 : Méthode de mesure ponctuelle de l'activité volumique
  • Partie 7 : Méthode d'estimation du flux surfacique d'exhalation par la méthode d'accumulation
  • Partie 8 : Méthodologies appliquées aux investigations initiales et complémentaires dans les bâtiments

Les parties suivantes sont en cours de préparation :

  • Partie 9 : Méthode de détermination du flux d'exhalation des matériaux de construction
  • Partie 10 : Détermination du coefficient de diffusion du radon des matériaux imperméables par mesurage de l'activité volumique du radon
  • Partie 11 : Méthode d'essai pour le gaz du sol

Les résultats des mesurages aideront à suivre les indications de l'OMS en matière de réduction des concentrations de radon dans l'environnement intérieur des bâtiments. En effet, l’OMS «recommande que les pays mettent en œuvre des programmes nationaux visant à réduire les risques encourus par la population en raison de son exposition à la concentration moyenne nationale du radon, ainsi qu’en réduisant les risques pour ceux qui sont exposés à des concentrations plus élevées. Les codes de la construction doivent être appliqués pour réduire les concentrations de radon dans les maisons en cours de construction.»

Les parties ISO 11665-1 à ISO 11665-8 ont été élaborées par le comité technique ISO/TC 85, Énergie nucléaire, technologies nucléaires, et radioprotection, sous-comité SC 2, Radioprotection. Elles sont disponibles auprès des instituts nationaux membres de l'ISO (voir la liste complète avec les coordonnées). Il est également possible de les obtenir directement au Secrétariat central de l'ISO respectivement au prix de 128, 80, 98, 122, 80, 80, 108 et 98 francs suisses respectivement, par l'intermédiaire de l'ISO Store ou en contactant le département Marketing, Communication & Information.