Membre de Hyundai Motor Group depuis 35 ans, M. Lee a également été Vice-président exécutif senior et directeur général de la Division commerciale internationale, Président de Kia Motors Europe et Président-Directeur général de Dongfeng Yueda Kia, la co-entreprise de la société en Chine.

M. Lee a permis à Kia Motors de traverser la récession économique mondiale actuelle en enregistrant la plus forte progression des ventes du secteur, avec une augmentation de la part de marché dans presque tous les pays où la société est présente. Il s’est fixé pour objectif de faire de Kia un leader du marché en poursuivant la mise en œuvre des stratégies de la société visant à améliorer la qualité et la gestion du design et de la conception, tout en assouplissant le fonctionnement de son réseau de construction à l’étranger, et en renforçant la capacité de ses concessionnaires et leurs offres de services, en vue d’améliorer la perception de la marque auprès des consommateurs dans le monde.

ISO Focus+ : Quelle est la valeur stratégique des Normes internationales pour la part de marché croissante de l’entreprise? En quoi les Normes internationales font-elles progresser Kia?

Hyoung-Keun Lee : Pour une société comme Kia, qui réalise 80 % de son volume de ventes hors de Corée, les Normes internationales représentent l’un des outils de management les plus importants à sa disposition.

Dans le contexte actuel de perpétuelle évolution de la technologie, il est crucial que nos concepteurs et ingénieurs, dans nos lieux d’implantation dans le monde entier, connaissent bien les Normes internationales.

Elles nous permettent, en effet, d’intégrer les travaux menés au sein des différents sites de Kia, dont neuf unités de fabrication dans cinq pays, et d’être en conformité avec les critères nationaux des 149 marchés sur lesquels nous vendons nos produits.

ISO Focus+ : Quel est le secret de votre réussite ? Quelles nouvelles normes faudrait-il établir pour que Kia conserve la «pole position» en termes de satisfaction de la clientèle et de fiabilité?

Kia Motors

Hyoung-Keun Lee : Il n’y a pas de formule magique ou de secret derrière notre succès. Nous nous efforçons toujours d’incarner le slogan de la marque Kia – Le pouvoir de surprendre – en fournissant à nos clients des produits et services qui dépassent leurs attentes, à un bon rapport qualité-prix. Ainsi, petit à petit, et grâce à l’amélioration constante de nos produits, un nombre croissant de propriétaires recommandent aujourd’hui Kia à leur famille, à leurs amis et à leurs collègues – faisant ainsi progresser nos ventes.

La marque a également beaucoup gagné en notoriété avec les parrainages d’éminentes manifestations sportives et les campagnes publicitaires créatives et parfois amusantes de Kia, qui ont commencé à conférer à la marque une personnalité et un pouvoir d’attraction plus grands.

Parallèlement à la conformité aux Normes internationales, nous devons créer et mettre en œuvre de nouvelles normes internes de nature à pérenniser notre croissance, et nous espérons à cet égard que notre sens de l’innovation et notre créativité influenceront les futures Normes internationales.

Notre succès a été alimenté par notre gamme de produits axés sur le design. Nous devons maintenant imposer des normes encore plus élevées à l’ensemble de nos réseaux de concessionnaires afin d’améliorer, comme nous l’avons fait pour le style et la qualité de nos véhicules, l’expérience d’achat et de possession de nos véhicules.

ISO Focus+ : Pouvez-vous expliquer comment Kia Motors a mis en œuvre les normes ISO de systèmes de management de la qualité (SMQ) – ISO 9001:2008 et ISO/TS 16949:2009 – et la valeur ajoutée qu’elles ont représentée pour la société?

Hyoung-Keun Lee : ISO 9001:2008, Systèmes de management de la qualité – Exigences, est considérée comme la pierre angulaire du SMQ actuel de Kia. Notre Système de management de la qualité global intègre les valeurs centrales du système ISO. Grâce à ce système, nous avons l’intention de nous doter de systèmes de contrôle qualité exceptionnels, en particulier dans nos activités destinées à prévenir les vices de construction.

La spécification technique ISO/TS 16949:2009, Systèmes de management de la qualité – Exigences particulières pour l’application de l’ISO 9001:2008 pour la production de série et de pièces de rechange dans l’industrie automobile, est un important outil qui nous permet de mieux gérer nos relations avec les fournisseurs. Après avoir procédé à quelques améliorations, Kia a introduit un système d’évaluation des fournisseurs avec des critères de mesure sur cinq points dans les domaines de la qualité, du paiement et de la technologie.

Nous avons, sans hésiter, accepté notre rôle de mentor auprès de nos sociétés fournisseurs, en coopérant étroitement avec ces dernières pour obtenir des améliorations dans divers domaines comme les aspects technologiques et la gestion des processus. Nous utilisons également notre propre liste de contrôle qui inclut les principaux éléments d’ISO/TS 16949. L’importance d’un système d’évaluation normalisé et objectif est toujours mise en avant, ce qui permet à Kia et à ses fournisseurs de faire des progrès mutuellement bénéfiques.

ISO Focus+ : Quelle est la valeur ajoutée d’une telle implication pour le secteur automobile en général, et pour Kia Motors en particulier?

Hyoung-Keun Lee : Il est vital, pour les entreprises soucieuses de leur réussite à long terme, de pouvoir jouer un rôle dans la création de Normes internationales fondées sur le consensus d’experts de différents pays.

La participation à l’élaboration de Normes internationales est essentielle pour s’assurer que le moindre aspect est bien pris en compte et résolu.

ISO Focus+ : Pourquoi Kia a-t-elle signé un Protocole d’accord (MoU) avec le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement?

Hyoung-Keun Lee : Nous avons à cœur d’appuyer les initiatives solides visant à résoudre les défis écologiques de la planète, en participant à des partenariats environnementaux comme celui du PNUE. Ce Protocole d’accord s’inscrit dans le cadre de nos efforts mondiaux permanents pour la protection de notre environnement.

ISO Focus+ : Comment l’entreprise met-elle en œuvre ISO 14001 et quels bénéfices en a-t-elle retirés?

Hyoung-Keun Lee : En 2003, nous avons annoncé la mise en place de notre système de management environnemental ECO GTS 2010, dans l’ensemble de l’entreprise. Nos installations de production et nos services de réparation et entretien fondés sur ce système, en Corée comme à l’étranger, ont obtenu la certification ISO 14001:2004, Systèmes de management environnemental – Exigences et lignes directrices pour son utilisation, dans divers domaines opérationnels, notamment la première usine de Dongfeng Yueda Kia, en Chine, et l’usine de Zilina, en Slovaquie, en 2007, ainsi que Kia Motors Manufacturing, dans l’État de Géorgie, aux États-Unis d’Amérique, en 2011.

Depuis début 2012, nous avons progressivement amélioré notre environnement de systèmes TI dans le but de renforcer notre structure de management et d’établir des objectifs environnementaux mondiaux plus ciblés. Grâce au système de management environnemental que nous avons mis en place, Kia a pu réaliser des progrès constants au regard des mesures sur l’environnement dans chacun de ses domaines opérationnels.

ISO Focus+ :  Avez-vous envisagé la mise en œuvre d’autres normes de systèmes de management comme, par exemple, ISO 50001 relative au management de l’énergie?

Hyoung-Keun Lee : Depuis 2000, Kia participe à un accord volontaire visant à économiser l’énergie et à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES). En 2006, nous avons introduit le tout premier processus d’investigation des GES en trois étapes, en Corée, dans nos usines de production et nos services de réparation et entretien. Nous surveillons et réduisons en permanence nos niveaux de GES en vue de rendre nos installations plus écologiques et d’étendre cette surveillance à nos activités à l’étranger.

Afin d’intensifier notre management de l’énergie et notre contrôle des gaz à effet de serre, nous nous préparons actuellement à la certification ISO 50001:2011, Systèmes de management de l’énergie – Exigences et recommandations de mise en œuvre. Nous espérons que l’usine de Gwangju, en Corée, sera la première du genre à obtenir la certification cette année et prévoyons, dans un avenir proche, de faire certifier ISO 50001 l’ensemble de nos sites opérationnels.

ISO Focus+ : En quoi la Charte sur la responsabilité sociétale de Kia peut-elle constituer un exemple pour d’autres constructeurs automobiles?

Hyoung-Keun Lee : L’un des principaux facteurs qui nous ont permis de poursuivre dans la voie de la réussite, malgré les rudes conditions économiques actuelles, a été notre détermination à réaliser la vision centrale de l’entreprise – Être un partenaire automobile à vie. Dans le but de concrétiser cette vision, nous avons annoncé, en 2008, que notre programme relatif à la responsabilité sociale des entreprises (RSE) serait axé sur le management de la confiance, de l’environnement et des enjeux sociétaux proprement dits.

Deux ans après l’adoption de notre Charte RSE, en 2009, nous avons établi notre propre indice RSE fondé sur ISO 26000:2010, Lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale, afin de mieux analyser notre performance. En outre, nous avons intégré dans la vision que vient de dévoiler Kia pour 2016, la nécessité de renforcer le management de la RSE dans des domaines liés aux huit principaux objectifs stratégiques de la société. La Charte sur la responsabilité sociétale de Kia n’est pas qu’une simple déclaration, elle fait partie de notre philosophie et de notre vision du management et elle est maintenant au cœur de toutes nos opérations mondiales.

ISO Focus+ : Que pensez-vous de la contribution d’ISO 26000 pour aider la communauté internationale à affronter les défis mondiaux d’aujourd’hui ?

Hyoung-Keun Lee : En tant qu’entreprise citoyenne, Kia s’est attachée à mieux faire face à ses responsabilités d’entreprise. Nous sommes intimement convaincus que nos démarches en matière de RSE fondées sur les lignes directrices d’ISO 26000 seront précieuses pour surmonter de nombreux défis.

Nous pensons aussi que la responsabilité sociétale est un devoir. Le débat actuel sur la responsabilité sociétale s’est arrêté à la responsabilité sociale des entreprises seulement. Mais ISO 26000 a élargi la notion de responsabilité sociétale à tous les membres de la société, qui recouvrent divers groupes et organisations ayant des intérêts différents et parfois contradictoires – ce qui explique le niveau de complexité croissant de cet enjeu.

Par conséquent, nous pouvons affirmer sans risque que les défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui ne seront pas résolus ou réglés par un groupe ou un secteur en particulier. Nous devons, quels que soient les contextes dans lesquels nous opérons, unir nos efforts pour aller dans la bonne direction et réaliser les meilleurs changements possibles. ISO 26000 reflète les courants de la société et nous devons nous attacher à remplir les objectifs qu’elle vise.

À propos de Kia

Kia Motors Corporation fait partie du groupe Hyundai Motor, le cinquième plus grand constructeur automobile mondial. La société, dont le siège social est à Séoul, en Corée, est présente dans 149 pays et réalise un chiffre de vente annuel de plus de 2,5 millions de véhicules. Si Kia remporte un tel succès au niveau mondial, c’est en grande partie parce que la société a bien saisi l’importance de produire des véhicules qui répondent aux besoins de chaque marché. Elle a ainsi des bureaux d’étude et de recherche ainsi que des usines de montage en Amérique du nord, en Europe et en Asie.

Hyoung-Keun Lee
Hyoung-Keun Lee
Vice-président et directeur général
Kia Motors Corporation