ISO 24443:2012, Détermination in vitro de la photoprotection des écrans solaires aux UVA , spécifie un mode opératoire in vitro pour caractériser la protection UVA apportée par des produits de protection solaire, conformément à une méthodologie définie dans la norme.

Il est largement admis que la surexposition aux rayons du soleil peut avoir des effets nocifs sur la peau. En 2006, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié le rapport «Charge mondiale de la morbidité due au rayonnement ultraviolet solaire», dans lequel est estimé à 60 000 le nombre des décès dus chaque année à une surexposition au rayonnement UV.

Les premiers écrans solaires étaient uniquement conçus pour filtrer les UVB, car les dangers des UVA étaient alors inconnus. Aujourd'hui, les produits de protection solaire doivent couvrir tout le spectre UV.

La nocivité du soleil sur la peau est causée par les rayons UVA et UVB. Ces rayons sont différents de par leur intensité, leur longueur d'onde et leur capacité à pénétrer les couches de la peau. Les UVA ne sont pas aussi puissants que les UVB, mais ils sont plus abondants et pénètrent dans les couches profondes de la peau. Le tissu conjonctif perd alors progressivement de son élasticité, et la peau devenue moins ferme se marque de rides. Ces rayons pénètrent si profondément qu'ils peuvent provoquer des modifications génétiques affectant l'ADN et entraîner des cancers de la peau. Ils peuvent aussi causer des réactions de photosensibilité associées à la prise de certains médicaments.

ISO 24443 donne des spécifications pour permettre aux fabricants et aux laboratoires d'essais de déterminer les caractéristiques d'absorbance spectrale de la protection UVA de façon reproductible.

Pour Philippe Masson, président du groupe d'experts ISO qui a élaboré la norme: «Avec l’augmentation du commerce des produits cosmétiques entre les différents pays, ISO 24443:2012 sera un outil important pour améliorer la qualité et la sécurité des produits de protection solaire. Tout en facilitant le commerce mondial de ces produits, elle aidera les fabricants à mieux répondre aux exigences locales et à mieux renseigner les consommateurs quant aux caractéristiques de la protection apportée par les écrans solaires.»

ISO 24443:2012 a été élaborée par le comité technique de l'ISO, ISO/TC 217, Cosmétiques, Groupe de travail GT 7, Méthodes d'essai de photoprotection fournie par des produits solaires. La norme est disponible auprès des instituts nationaux membres de l'ISO (voir la liste complète avec les coordonnées). Il est aussi possible de l'obtenir directement au Secrétariat central de l'ISO, au prix de 122 francs suisses, par l’intermédiaire de l'ISO Store ou en contactant le Département Marketing, Communication & Information.