Dans un dossier exclusif d’ISO Focus+, de hauts dirigeants de grandes firmes automobiles comme Audi, Bentley Motors et Kia Motors, expliquent, sous l’angle de leurs entreprises, les avantages de la mise en œuvre de normes. De grands noms de l’industrie automobile font part de leurs attentes, pour le présent et pour l’avenir.

Martin ConradsMartin Conrads, Chef, Services d’information et normes, AUDI AG: «Les Normes internationales ouvrent à Audi le marché mondial des fournisseurs. Les composants normalisés comme, par exemple, les interfaces de fixation ISOFIX de sièges pour enfants, permettent à nos clients de bénéficier d’une valeur ajoutée remarquable.

Michael StraughanMichael Straughan, Membre du Conseil d’administration, Fabrication, Bentley Motors: «Nous avons été l'une des premières usines au Royaume-Uni à obtenir la certification ISO 14001 pour le management environnemental, la première dans notre secteur à définir une stratégie claire pour réduire notre impact sur l'environnement, et nous sommes maintenant la première usine automobile britannique certifiée selon la nouvelle norme ISO 50001 relative au management de l'énergie.»

Hyoung-Keun LeeHyoung-Keun Lee, Vice-président et Directeur général, Kia Motors: «Si l’industrie automobile conjuguait ses efforts pour soutenir les activités actuelles de l’ISO, cela profiterait aux constructeurs automobiles, aux automobilistes et à la planète tout entière. Le renforcement de la coopération pourrait également déboucher sur une gamme encore plus vaste de normes techniques relatives aux véhicules.»

Mikhail GorbachevMikhail Gorbachev, Prix Nobel de la Paix: «Naturellement, notre intention n'est pas de forcer tout le monde à emprunter les transports publics ou à se déplacer à vélo, mais à mon avis, un mouvement clair s'esquisse dans ce sens et l'industrie automobile ne doit pas s'en inquiéter. La demande pour leurs produits se maintiendra, mais dans un cadre nouveau et dans des conditions différentes, et nous devons préparer l'avenir, car de toute façon, que cela nous plaise ou non, il est inéluctable.»

Richard Perry-JonesRichard Parry Jones, ancien Vice-président (Développement mondial des produits) et Directeur technique à Ford Motor Company: «Pour obtenir tous ces avantages en termes d'émissions, de contrôle de la congestion et de sécurité, tant pour la société en général que pour les clients de l’industrie automobile, nous aurons besoin de Normes internationales relatives aux communications, afin que chaque voiture puisse parler à une autre de manière fiable et sécurisée.»

Ce numéro d’ISO Focus+, sous le titre général «Embrayer sur l’avenir», explore certaines des principales problématiques de l’industrie automobile, et montre comment les Normes internationales peuvent aider à construire la voiture du futur.

Il réunit des articles portant avant tout sur les normes élaborées par les comités techniques ISO/TC22, Véhicules routiers, et ISO/TC204, Systèmes intelligents de transport, deux comités qui, à eux seuls, ont préparé la majeure partie des normes applicables à l’automobile – soit plus d’un millier à ce jour.

Pour les Présidents de ces deux comités de l’ISO, Michael Noblett et Michel Potvin: «les enjeux qui marquent l’avenir de l’industrie automobile doivent être affrontés en s’appuyant sur une approche intégrée, engageant non seulement les constructeurs mais aussi les gouvernements et les consommateurs. Et nous continuerons à apporter notre contribution en élaborant, en temps voulu, des lignes directrices de meilleures pratiques – il en va de l’avenir de l’industrie automobile et de la durabilité de notre planète.»

Le numéro aborde de multiples thématiques: systèmes intelligents de transport, réduction du nombre d’accidents, systèmes d’assistance de conduite et diagnostics embarqués. Il souligne également certaines des grandes préoccupations de l’industrie, notamment la pollution et le prix du pétrole, avec des articles sur les véhicules hybrides et électriques, et sur les carburants alternatifs.

ISO Focus+, Février 2012

Embrayer sur l'avenir