M. Wilfred Fanokuhle Mdluli, spécialiste de l’assurance-qualité à l’Autorité de normalisation du Swaziland (SWASA), s’est vu décerner hier par l’ISO le Prix Helmut Reihlen 2010 lors de la 33e Assemblée générale de l’ISO à Oslo, en Norvège.

Photo: ©Standards Norway/Yvonne Haugen

M. Jacob Holmblad (à gauche), a remis à M. Mdluli (à droite) le prix pour le meilleur essai soumis dans le cadre du Concours ISO pour les jeunes normalisateurs dans les pays en développement sur le thème, «Les Normes internationales peuvent-elles aider à lutter contre le changement climatique?».

Dans son essai, Mr. Mdluli a écrit que les Normes internationales offrent la possibilité de se présenter comme l’une des solutions mondiales pour lutter contre le changement climatique. En effet, la somme de connaissances de la communauté internationale qu’elles contiennent permet d’assurer que des mesures pragmatiques sont prises pour réagir promptement. Il a également évoqué les moyens mis en œuvre dans son pays pour appliquer les Normes internationales destinées à répondre aux enjeux du changement climatique.

Les deuxième et troisième prix ont été décernés à deux lauréates, respectivement Mme Xolile Maphanga – également de la SWASA – et Mme Francisca Frimpong – du Ghana Standards Board (GSB).

Ce concours a pour but de mobiliser l'enthousiasme des jeunes normalisateurs dans les pays en développement et de susciter une plus grande prise de conscience de l'importance des normes dans la promotion d’un développement économique durable et sûr.

Le prix récompense les trois meilleurs essais rédigés sur un sujet important et pertinent pour la normalisation internationale. Ce concours est ouvert aux employés permanents des organismes nationaux de normalisation membres de l’ISO, ainsi qu'aux experts engagés dans les travaux techniques de l'ISO.

Le prix porte le nom du Professeur Helmut Reihlen, en hommage à l'importante contribution qui a été la sienne dans les activités d’assistance technique de l'ISO dans les pays en développement. M. Reihlen a dirigé de 1977 à 1999 le DIN (Deutsches Institut für Normung), l’institut allemand de normalisation, membre de l'ISO pour l'Allemagne.

(Ce communiqué de presse a été rédigé par Mlle Geraldine Tan du membre de l’ISO pour Singapour (SPRING), détachée auprès du Secrétariat Central de l’ISO.)